Les années passent, les Gazelles changent, une province reste. Cette province, c'est le Brabant wallon. Pour la quatrième année consécutive, la jeune province accueille l'entreprise lauréate pour la Wallonie. Après IBA (2018), Wilink (2019) et EASI (2020), c'est au tour d'Odoo d'être récompensée. Une consécration qui s'inscrit dans la progression constante que connaît l'éditeur de logiciels de gestion depuis maintenant une bonne décennie. Lauréate wallonne dans la catégorie des entreprises moyennes en 2018, elle est régulièrement présente aux sommets de nos classements et, sauf accident, on risque bien de la recroiser à la première place dans les années qui viennent.

Châteaux Thermes & Golf et EASI complètent le podium. La première est le fruit de l'intégration au Golf de Naxhelet du Château des Thermes de Chaudfontaine en 2017. Une reprise qui l'a propulsée à la première place pour la province de Liège et la deuxième en Wallonie. La seconde est la lauréate de l'an dernier, l'éditeur de solutions et logiciels nivellois EASI, couronné cette année Supergazelle du Brabant wallon, soit l'entreprise affichant la plus belle progression ces 20 dernières années.

Informatique au top

Au pied du podium, on retrouve une société aussi discrète que performante: n-Side. Cette spin-off de l'UCLouvain et de l'ULiège offre depuis plus de 20 ans des services de consultance et de développement de logiciels afin d'optimiser l'utilisation des ressources et faciliter la prise de décisions complexes. En sixième position figure CluePoints, lauréate brabançonne des petites entreprises en 2019, qui s'illustre auprès des grands groupes pharmaceutiques avec son outil statistique de détection des anomalies dans les études cliniques. Entre les deux, s'intercalent les Vergers du Vieux Tauve, plus connus sous le nom d'Avieta. Ce producteur de gaufres basé à Vinalmont (Wanze) et Zonhoven a doublé son chiffre d'affaires entre 2015 et 2019, passant de 21 à 42 millions d'euros, et finalise la construction d'une nouvelle usine.

Si d'autres entreprises actives dans l'agroalimentaire, telles que L'Ecopain d'Ignace ou CL Warneton, sont présentes dans ce classement, les sociétés informatiques se taillent la part du lion. On en recense un bon tiers (sept) parmi lesquelles NRB et la lauréate des grandes entreprises hainuyères, Wavenet. Les provinces de Liège et du Hainaut placent chacune sept représentantes, le Brabant wallon cinq et le Luxembourg une avec Thomas & Piron Home. Seule manque à l'appel la province de Namur qui était présente l'an dernier avec le groupe Nonet.

Comment lire le tableau?

Chaque chiffre reflète la position obtenue par l'entreprise pour chacun des six critères retenus:

  • CP : code postal
  • VA: évolution de la valeur ajoutée en valeur absolue.
  • VA%: évolution de la valeur ajoutée en pourcentage.
  • CF: évolution du cash-flow en valeur absolue.
  • CF%: évolution du cash-flow en pourcentage.
  • EFF: évolution du personnel en valeur absolue.
  • EFF%: évolution du personnel en pourcentage.
  • TOT: total des positions obtenues.
Les années passent, les Gazelles changent, une province reste. Cette province, c'est le Brabant wallon. Pour la quatrième année consécutive, la jeune province accueille l'entreprise lauréate pour la Wallonie. Après IBA (2018), Wilink (2019) et EASI (2020), c'est au tour d'Odoo d'être récompensée. Une consécration qui s'inscrit dans la progression constante que connaît l'éditeur de logiciels de gestion depuis maintenant une bonne décennie. Lauréate wallonne dans la catégorie des entreprises moyennes en 2018, elle est régulièrement présente aux sommets de nos classements et, sauf accident, on risque bien de la recroiser à la première place dans les années qui viennent. Châteaux Thermes & Golf et EASI complètent le podium. La première est le fruit de l'intégration au Golf de Naxhelet du Château des Thermes de Chaudfontaine en 2017. Une reprise qui l'a propulsée à la première place pour la province de Liège et la deuxième en Wallonie. La seconde est la lauréate de l'an dernier, l'éditeur de solutions et logiciels nivellois EASI, couronné cette année Supergazelle du Brabant wallon, soit l'entreprise affichant la plus belle progression ces 20 dernières années. Au pied du podium, on retrouve une société aussi discrète que performante: n-Side. Cette spin-off de l'UCLouvain et de l'ULiège offre depuis plus de 20 ans des services de consultance et de développement de logiciels afin d'optimiser l'utilisation des ressources et faciliter la prise de décisions complexes. En sixième position figure CluePoints, lauréate brabançonne des petites entreprises en 2019, qui s'illustre auprès des grands groupes pharmaceutiques avec son outil statistique de détection des anomalies dans les études cliniques. Entre les deux, s'intercalent les Vergers du Vieux Tauve, plus connus sous le nom d'Avieta. Ce producteur de gaufres basé à Vinalmont (Wanze) et Zonhoven a doublé son chiffre d'affaires entre 2015 et 2019, passant de 21 à 42 millions d'euros, et finalise la construction d'une nouvelle usine. Si d'autres entreprises actives dans l'agroalimentaire, telles que L'Ecopain d'Ignace ou CL Warneton, sont présentes dans ce classement, les sociétés informatiques se taillent la part du lion. On en recense un bon tiers (sept) parmi lesquelles NRB et la lauréate des grandes entreprises hainuyères, Wavenet. Les provinces de Liège et du Hainaut placent chacune sept représentantes, le Brabant wallon cinq et le Luxembourg une avec Thomas & Piron Home. Seule manque à l'appel la province de Namur qui était présente l'an dernier avec le groupe Nonet.