Fondée en 1976 par Louis-Marie Piron et Charles Thomas, Thomas & Piron n'a cessé de croître. Aujourd'hui, l'entreprise familiale est devenue un groupe dont les ambitions ne se limitent plus à la Belgique depuis déjà de nombreuses années, même si notre pays demeure une priorité pour le groupe dont le siège social est toujours basé au coeur de l'Ardenne. En 2019, il employait plus de 2.350 collaborateurs et réalisait un chiffre d'affaires de plus de 580 millions d'euros. Plusieurs sociétés composent Thomas & Piron qui a repensé sa structure en 2013 en se scindant en trois pôles d'activités distinctes: Thomas & Piron Bâtiment, Thomas & Piron Rénovation et Thomas & Piron Home. Ce dernier se concentre sur les maisons individuelles et personnalisées, les ensembles de maisons (lotissements) et les immeubles de moins de 15 appartements.

"Nous proposons deux systèmes constructifs: la construction traditionnelle ou celle à ossature bois avec notre marque Tom Wood, précise François Piron, administrateur délégué. Thomas & Piron Home est à la fois développeur, constructeur et promoteur. C'est un schéma de fonctionnement exclusif, efficace et sécurisant pour nos futurs clients car nous avons la maîtrise globale de toutes les phases d'un projet. Nous proposons également à nos clients un contrat unique de promotion-construction qui est une exclusivité dans le secteur." A l'image de l'ensemble des activités du groupe, Thomas & Piron Home a connu une croissance solide entre 2015 et 2019, passant de 147 à 213 millions d'euros de chiffre d'affaires et de 800 à 1.200 collaborateurs.

Main-d'oeuvre intégrée

"Notre succès est d'abord le fruit du travail réalisé par l'ensemble des collaborateurs, souligne l'administrateur délégué. Malgré notre taille grandissante, nous avons conservé un véritable caractère familial et accordons beaucoup de considération aux gens. C'est la base. Notre croissance s'explique aussi par le nombre de plus en plus important de lotissements que nous réalisons sur l'ensemble de la Wallonie ainsi qu'au Grand-Duché. L'an dernier, suite au confinement, nous avons enregistré un petit recul en avril et en mai mais l'activité a ensuite bien repris et nous avons stabilisé l'année avec quelque 700 ventes. Ce début d'année est excellent."

Le secteur de la construction a suscité l'année dernière davantage d'intérêt de la part des particuliers qui ont eu envie d'investir dans un espace de vie plus confortable avec jardin, et ont disposé de plus de temps pour s'informer. "Ce qui est le plus important pour nous, c'est la qualité du travail que nous entendons délivrer au client. C'est une valeur que nous plaçons au-dessus de tout. Le fait de disposer d'une main-d'oeuvre intégrée est un atout car cela permet au client de n'avoir en face de lui qu'un seul interlocuteur. Notre objectif dans les années qui viennent est de conserver cet ADN et de continuer à faire croître notre activité et d'améliorer sans cesse nos standards de production pour, en finalité, être la référence dans le secteur de la construction de maisons", conclut François Piron.

Fondée en 1976 par Louis-Marie Piron et Charles Thomas, Thomas & Piron n'a cessé de croître. Aujourd'hui, l'entreprise familiale est devenue un groupe dont les ambitions ne se limitent plus à la Belgique depuis déjà de nombreuses années, même si notre pays demeure une priorité pour le groupe dont le siège social est toujours basé au coeur de l'Ardenne. En 2019, il employait plus de 2.350 collaborateurs et réalisait un chiffre d'affaires de plus de 580 millions d'euros. Plusieurs sociétés composent Thomas & Piron qui a repensé sa structure en 2013 en se scindant en trois pôles d'activités distinctes: Thomas & Piron Bâtiment, Thomas & Piron Rénovation et Thomas & Piron Home. Ce dernier se concentre sur les maisons individuelles et personnalisées, les ensembles de maisons (lotissements) et les immeubles de moins de 15 appartements. "Nous proposons deux systèmes constructifs: la construction traditionnelle ou celle à ossature bois avec notre marque Tom Wood, précise François Piron, administrateur délégué. Thomas & Piron Home est à la fois développeur, constructeur et promoteur. C'est un schéma de fonctionnement exclusif, efficace et sécurisant pour nos futurs clients car nous avons la maîtrise globale de toutes les phases d'un projet. Nous proposons également à nos clients un contrat unique de promotion-construction qui est une exclusivité dans le secteur." A l'image de l'ensemble des activités du groupe, Thomas & Piron Home a connu une croissance solide entre 2015 et 2019, passant de 147 à 213 millions d'euros de chiffre d'affaires et de 800 à 1.200 collaborateurs. "Notre succès est d'abord le fruit du travail réalisé par l'ensemble des collaborateurs, souligne l'administrateur délégué. Malgré notre taille grandissante, nous avons conservé un véritable caractère familial et accordons beaucoup de considération aux gens. C'est la base. Notre croissance s'explique aussi par le nombre de plus en plus important de lotissements que nous réalisons sur l'ensemble de la Wallonie ainsi qu'au Grand-Duché. L'an dernier, suite au confinement, nous avons enregistré un petit recul en avril et en mai mais l'activité a ensuite bien repris et nous avons stabilisé l'année avec quelque 700 ventes. Ce début d'année est excellent." Le secteur de la construction a suscité l'année dernière davantage d'intérêt de la part des particuliers qui ont eu envie d'investir dans un espace de vie plus confortable avec jardin, et ont disposé de plus de temps pour s'informer. "Ce qui est le plus important pour nous, c'est la qualité du travail que nous entendons délivrer au client. C'est une valeur que nous plaçons au-dessus de tout. Le fait de disposer d'une main-d'oeuvre intégrée est un atout car cela permet au client de n'avoir en face de lui qu'un seul interlocuteur. Notre objectif dans les années qui viennent est de conserver cet ADN et de continuer à faire croître notre activité et d'améliorer sans cesse nos standards de production pour, en finalité, être la référence dans le secteur de la construction de maisons", conclut François Piron.