Le gouvernement britannique a menacé jeudi de claquer la porte dès juin des négociations post-Brexit avec l'Union européenne faute de progrès rapides, excluant l'alignement sur les règles communautaires réclamé par Bruxelles en échange d'un accord de libre-échange avantageux.

Cette semaine dans Trends-Tendances