A l'ère de l'"athleisure", les stars du sport font-elles toujours vendre?

Les équipementiers sportifs doivent-ils continuer à dépenser des centaines de millions de dollars pour sponsoriser des athlètes alors que la croissance vient surtout de l'"athleisure", une mode inspirée du sport mais souvent sans rapport avec la pratique ou la performance? La question se pose.

Article du magazine

"La classe moyenne en eaux troubles"

Pierre-Henri Thomas

Depuis une dizaine d'années, les alarmes ne cessent de tinter dans nos pays pour signaler la fragilité grandissante de la classe moyenne, cet ensemble des personnes qui perçoivent un revenu compris entre 75% et 200% du " revenu médian ". Dans notre pays, ce vaste groupe est ainsi constitué des personnes qui gagnent entre 17.500 et 44.000 euros par an.