UE: les énergies renouvelables représentaient 17% de la consommation énergétique en 2016

25/01/18 à 11:50 - Mise à jour à 11:53

Source: Belga

(Belga) En 2016, la part de l'énergie provenant de sources renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie a atteint 17% dans l'Union européenne (UE), soit le double de son niveau de 2004 (8,5%), première année pour laquelle les données sont disponibles, rapporte jeudi Eurostat, l'office statistique européen. Avec une part de 8,7% (contre 1,9% en 2004), la Belgique se situait cette année-là sensiblement sous la moyenne européenne.

Alors que plus de la moitié (53,8%) de sa consommation finale brute d'énergie provient de sources renouvelables, la Suède affichait de loin la plus forte proportion en 2016, devant la Finlande (38,7%), la Lettonie (37,2%), l'Autriche (33,5%) ainsi que le Danemark (32,2%). À l'inverse, les plus faibles proportions d'énergies renouvelables étaient enregistrées au Luxembourg (5,4%), à Malte et aux Pays-Bas (6,0% chacun). Par ailleurs, parmi les 28 États membres de l'UE, 11 ont déjà atteint le niveau requis pour réaliser leurs objectifs nationaux 2020 respectifs: la Bulgarie, la République tchèque, le Danemark, l'Estonie, la Croatie, l'Italie, la Lituanie, la Hongrie, la Roumanie, la Finlande et la Suède. En outre, l'Autriche est à moins de 1 point de pourcentage (pp) de son objectif 2020. À l'autre extrémité de l'échelle, les Pays-Bas (à 8,0 pp de leur objectif national 2020), la France (à 7,0 pp), l'Irlande (à 6,5 pp), le Royaume-Uni (à 5,7 pp) et le Luxembourg (à 5,6 pp) sont les plus éloignés de leurs objectifs. L'objectif belge, lui, est fixé à 13% de renouvelable en 2020, la Belgique affichant un taux de 8,7% en 2016. (Belga)

Nos partenaires