" Chez nous, on sort couvert ! "

14/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 16:39
Du Trends-Tendances du 15/02/18

Le gestionnaire d'actifs luxembourgeois Eurinvest, qui dispose d'un bureau à Bruxelles, fait un habile usage des produits dérivés pour protéger les portefeuilles des clients.

"Nous avons diminué notre profil de risque depuis une bonne année, explique Jean-Marc Michelet, CEO d'Eurinvest. Cela signifie que nous avons continué à investir, mais en protégeant nos achats par des instruments de couverture. Nous serions en effet mal à l'aise d'investir sans cette protection, car nous estimons que les marchés sont devenus un peu aveugles face au risque. " Fort bien, mais cette assurance ne coûte-t-elle pas trop cher ? Non : un pour cent à peine. " Un léger repli ne nous fait pas peur. La protection porte donc sur une baisse comprise entre 10 et 25 %. Cette espèce de franchise, couplée à la faible volatilité des marchés, permet de réduire le coût annuel à 1 % environ des actifs. " C'est encore moins cher grâce à la technique du put spread, précise le gestionnaire à l'attention des spécialistes. On achète une option put à -10 % et on en vend une autre à -25 %. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires