Auteur d'un début de carrière fabuleux (déjà quatre succès sur le PGA Tour et l'European Tour), le jeune Espagnol Jon Rahm se rapproche de plus en plus de la place de numé...

Auteur d'un début de carrière fabuleux (déjà quatre succès sur le PGA Tour et l'European Tour), le jeune Espagnol Jon Rahm se rapproche de plus en plus de la place de numéro un mondial. Professionnel depuis un an et demi à peine - il a commencé en même temps que Thomas Detry -, le Basque de 23 ans occupe désormais la deuxième place du ranking mondial, à portée de fusil de l'Américain Dustin Johnson. On n'avait plus vu pareille progression depuis les débuts supersoniques de Tiger Woods en 1997. S'il avait remporté, la semaine dernière, l'Open de Phoenix, Rahm aurait carrément pris possession du trône. Il a finalement terminé à la 11e place. Sa prise de pouvoir n'est sans doute que partie remise, tant l'héritier de Severiano Ballesteros renverse tout sur son passage, porté par une force de frappe phénoménale et une confiance aveugle dans son jeu.