En entreprise, même si les employés font facilement connaissance autour de la machine à café, ils préfèrent bien souvent casser la croûte entre collègues du même département. Pour favoriser le networking en interne, les sociétés organisent des team buildings, des repas de Noël ou utilisent un réseau social d'entreprise comme Yammer, mais ce sont souvent les mêmes têtes qui répondent présents et l'échange ...

En entreprise, même si les employés font facilement connaissance autour de la machine à café, ils préfèrent bien souvent casser la croûte entre collègues du même département. Pour favoriser le networking en interne, les sociétés organisent des team buildings, des repas de Noël ou utilisent un réseau social d'entreprise comme Yammer, mais ce sont souvent les mêmes têtes qui répondent présents et l'échange n'est dès lors pas facilité. En lançant son application Woobe, le groupe belge du même nom veut briser ces distances entre travailleurs en organisant des micro-événements, comme des lunchs ou des footings à midi. " Tout démarre d'une 'campagne', pose Guy-Louis de le Vingne, managing partner. L'organisateur décide quel événement mettre en place, sélectionne des profils de personnes à inviter (les femmes, les nouveaux arrivés ou les jeunes, par exemple) et choisit le jour de l'événement. " Woobe envoie ensuite une invitation par mail ou directement sur le calendrier d'un certain nombre de personnes disponibles et correspondant aux critères prédéfinis (pour matcher avec l'événement). " Si quelqu'un décline finalement l'invitation, Woobe recherche automatiquement une autre personne présentant un profil similaire. " Après l'événement, place aux statistiques. On peut ainsi avoir des informations sur le taux de réponse, la proportion hommes/femmes, l'activité qui a le plus plu, mais également le nombre de " mains serrées ", " ce qui est très facile à calculer et très utile pour savoir combien de personnes ont pu lier connaissance ". Woobe veille à ce que personne ne soit laissé sur le carreau et répartit équitablement les sollicitations : un des critères de sélection est le scoring, le nombre d'invitations déjà reçues par personne. Lancé en avril dernier, Woobe va faire son apparition en octobre au sein d'une première entreprise... On va enfin savoir qui est François. Par Émilien Hofman.