Syndicats et employeurs s'étaient réunis afin de négocier divers dossiers, dont celui sur le salaire minimum. Son augmentation a été inscrite dans l'accord interprofessionnel conclu au printemps dernier mais ne satisfait pas la FGTB. Le syndicat socialiste a estimé que la hausse en question, de 1,1%, était insuffisante. Le sujet est revenu à la table des discussions ces dernières semaines mais sans succès jusqu'à présent. De nouvelles négociations pourraient avoir lieu dans les prochaines semaines. (Belga)