La nouvelle usine va doubler la capacité de tri en textile des Petits Riens, de 3.000 à 6.000 tonnes par an, et générera une centaine d'emplois nouveaux en deux ans.

Actuellement, Les Petits Riens collectent, trient et vendent ou recyclent 7.000 tonnes par an. Du textile surtout mais aussi des meubles, de la déco, des vélos, etc... L'activité emploie 163 équivalents temps plein et a généré 11,4 millions d'euros de recettes en 2014.

La nouvelle usine va doubler la capacité de tri en textile des Petits Riens, de 3.000 à 6.000 tonnes par an, et générera une centaine d'emplois nouveaux en deux ans.Actuellement, Les Petits Riens collectent, trient et vendent ou recyclent 7.000 tonnes par an. Du textile surtout mais aussi des meubles, de la déco, des vélos, etc... L'activité emploie 163 équivalents temps plein et a généré 11,4 millions d'euros de recettes en 2014.