"Rien que chez Monizze, ce sont 3.000 entreprises (sur 13.500) qui ont déjà signé un contrat éco-chèque, soit 23% de notre clientèle", a précisé Jean-Louis Van Houwe, président et fondateur de la société, qui a obtenu à l'instar de ses concurrents l'agrégation du SPF Economie pour la commercialisation des éco-chèques électroniques en mars dernier. Quelque 200 millions d'euros d'éco-chèques, papier et électroniques, sont émis par an par les trois opérateurs: Sodexo, Edenred et Monizze. Monizze est le troisième et dernier émetteur de titres de paiements pour entreprises (chèques-repas, éco-chèques) arrivé sur le marché après Edenred et Sodexo. La société, rachetée en juin dernier par le français Up, emploie 25 personnes et revendique 10% de parts de marché. Mardi, elle a annoncé une croissance de son chiffre d'affaires de 84% et une croissance de plus de 60% en termes de volume d'émission de chèques-repas électroniques. M. Van Houwe a également annoncé son intention de se lancer son service de chèques-cadeaux électroniques dans les prochains mois. (Belga)