La rédaction de Trends-Tendances consacre son numéro de la semaine à la reprise.
...

Quand vous êtes spécialisés dans les solutions de transport à des températures constantes et précises de molécules très sensibles, par exemple des vaccins, vous n'avez pas le droit à l'erreur. Même quand une épidémie comme celle du Covid-19 met brusquement à l'arrêt des fournisseurs de votre usine de production. "Trois usines qui nous livraient ont fermé en une semaine, raconte Alexandre le Jeune, directeur général d'Exam Packaging. Nous avons insisté, téléphoné en France et en Allemagne et nous avons réussi à les convaincre de rouvrir ces usines rien que pour nous car nous faisons tous partie d'une chaîne vitale." Cette collaboration dans l'urgence sanitaire a renforcé les liens entre ces entreprises, tout en montrant leur agilité et leur réactivité. "Nous avons tiré les enseignements de la crise, notre société est encore plus performante aujourd'hui, concède le directeur général. Nous avons connu la pire crise possible pour une entreprise comme la nôtre et notre système a très bien fonctionné." Exam Packaging ne se contente pas de résister mais veut anticiper. L'entreprise a en effet décidé d'investir dans la construction d'une nouvelle chaîne de production sur son site d'Achêne (Ciney). Elle devrait être opérationnelle d'ici l'été. L'objectif est double: être en capacité de répondre à une hausse structurelle de la demande et aux sollicitations exceptionnelles, pour une épidémie ou autre. "L'OMS nous a commandé en une fois l'équivalent d'une commande annuelle (des boîtes UN 6.2 pour le transport de produits infectieux), explique Alexandre le Jeune. Nous devons être capables de répondre à de telles situations." Exam Packaging a conçu sa nouvelle chaîne de production de manière à pouvoir la dupliquer en trois mois, en cas de besoin. "Un délai d'un trimestre, c'est ultra-rapide dans l'industrie", précise notre interlocuteur. Exam Packaging a aussi mis au point une solution innovante de transport à base de polyuréthane injecté, une matière réputée pour ses propriétés isolantes. Cela permet de conserver la température voulue (jusqu'à -70° C) pendant six jours, sans apport énergétique externe (ce n'est pas un frigo) et c'est en outre recyclable. "Nos solutions de transport sont uniques, nous livrons des clients dans le monde entier, dit Alexandre le Jeune. Depuis la pandémie, de plus en plus de grandes sociétés voient l'intérêt de nos solutions spécifiques." Exam Packaging réalise 80% de son chiffre à l'export et séduit tant des ONG que des organisations internationales ou des grands acteurs de la pharma et de la recherche clinique. "Notre société a clairement le vent en poupe, conclut le CEO et président du conseil d'administration, Pascal Vanlandeghem. Nous avons en outre plusieurs nouvelles solutions innovantes en développement (dépôt de nouveaux brevets), qui nous permettront de prendre une avance technologique dans notre domaine. Tout cela est rendu possible grâce à une équipée soudée et très performante."