KPN avait déjà eu un contact avec Dominique Leroy en juin. Quelques semaines plus tard, KPN lui a indiqué qu'il était toujours intéressé et elle a accepté une invitation. Une discussion a eu lieu fin juillet, selon NRC. "Nous avons eu un premier contact fin juin", explique une source haut placée au sein de l'entreprise. "Elle a dit alors: je dois y réfléchir. Nous pourrions peut-être en reparler plus tard. Fin juillet, une discussion a eu lieu avec elle et un large éventail de thèmes ont été abordés comme 'quelle est votre vision du leadership? Comment voyez-vous une entreprise comme KPN?'". (Belga)