En images: la ville du futur sera intelligente

En images: la ville du futur sera intelligente
Les villes du futur seront munies de capteurs logés dans une multitude d'équipements publics : feux de signalisation, caméras de surveillance, éclairages, transports publics... Tous ces capteurs seront interconnectés et permettront de gérer plus efficacement les flux de véhicules, les dépenses énergétiques, la sécurité, etc. © Getty

Qu'est-ce qu'une «smart city» ? © Getty

Les villes du futur seront munies de capteurs logés dans une multitude d'équipements publics : feux de signalisation, caméras de surveillance, éclairages, transports publics... Tous ces capteurs seront interconnectés et permettront de gérer plus efficacement les flux de véhicules, les dépenses énergétiques, la sécurité, etc.

Un péage malin © Thinkstock

Demain, tous les véhicules seront connectés à l'Internet. De simples capteurs aux entrées de la ville permettront de défalquer le prix du péage urbain. Le tarif variera en fonction de l'heure à laquelle le véhicule pénètre dans le trafic, afin de dissuader les automobilistes de prendre leur voiture aux heures de pointe et de les réorienter vers les transports publics. Ce système a notamment été développé, avec des technologies différentes, à Stockholm (avec IBM) et Londres (avec Siemens).

La météo locale sous monitoring © Thinkstock

Rio de Janeiro fait parfois face à des pluies torrentielles qui balaient certains quartiers défavorisés et font régulièrement des victimes. Les systèmes météorologiques classiques ne permettent pas de déceler à temps ces événements. Des capteurs très localisés permettent désormais d'anticiper de 48 heures ces averses dévastatrices et, le cas échéant, de déplacer une partie des habitants.

Une ville sous surveillance © Thinkstock

C'est le côté "Big Brother" des smart cities. L'ensemble des caméras de surveillance peut être mis en réseau et leur gestion automatisée afin de repérer les comportements "suspects" sur la voie publique. "Avec une surveillance humaine, on capte moins de 10 % des informations. Un système intelligent peut tout détecter", commente Jacques Platieau, directeur d'IBM Belgique.

Des fournisseurs mieux aiguillés © Thinkstock

Dans une ville, les déplacements des fournisseurs ne sont généralement pas encadrés. En résulte un certain fouillis, des stationnements en double file et une congestion du trafic. A Lyon, où le concept de smart city fait partie de la stratégie de la ville, une application est en cours de développement afin de générer automatiquement et en temps réel les meilleurs itinéraires pour les fournisseurs, qui leur offriront un gain de temps et une économie de carburant.