Des employés du centre situé square des Martyrs ont installé un piquet de grève à 04h30 mardi matin. "Une quarantaine de travailleurs contestent le rythme des tournées dictées par le logiciel canadien Georoute, acquis par bpost il y a une dizaine d'années", détaille Stéphane Robson, responsable régional du syndicat libre de la fonction publique. À la suite de cette grève, le courrier n'a pas été distribué aujourd'hui dans le grand Charleroi. "Ce programme ne tient pas compte des moyens humains pour réaliser les tournées. La charge est bien trop lourde pour l'effectif disponible. Nous nous approchons des fêtes de fin d'année et du 'Black Friday', qui sont des périodes où le travail est plus conséquent qu'en moyenne", soulignent les grévistes. Le piquet de grève sera maintenu toute la journée de mardi, mais la situation pourrait revenir à la normale mercredi. Bpost a annoncé l'apport de 14 renforts. "Cette annonce devrait contenter les 40 travailleurs. On peut espérer une rentrée dans l'ordre pour vendredi", conclut Stéphane Robson. (Belga)