Spécialisé dans le droit des sociétés, dans les fusions, acquisitions, restructurations, les OPA, Jean-Pierre Blumberg était une des chevilles ouvrières du cabinet Linklaters dont il a été un temps managing partner pour l'Europe.

Il avait ainsi conseillé la vente de l'activité conteneurs du port d'Anvers à l'Autorité portuaire de Singapour, l'introduction en bourse de Belgacom, la fusion d'Almanij et de KBC, la privatisation partielle de la Poste belge, les offres publiques d'achat sur Remi Claeys Aluminium, DocPharma, Arinso et Brantano, et les injections de capitaux des gouvernements fédéral et régionaux dans KBC à la suite de la crise financière de 2008. Il avait également assuré le pilotage juridique de l'introduction en bourse de bPost (le groupe de la Poste belge), l'introduction en bourse de XFab, la fusion entre Immobel et ALLFIN, et la vente par Agfa Gevaert de sa division informatique de santé.

A sa famille et à ses proches Trends Tendances présente ses condoléances les plus sincères.

Spécialisé dans le droit des sociétés, dans les fusions, acquisitions, restructurations, les OPA, Jean-Pierre Blumberg était une des chevilles ouvrières du cabinet Linklaters dont il a été un temps managing partner pour l'Europe.Il avait ainsi conseillé la vente de l'activité conteneurs du port d'Anvers à l'Autorité portuaire de Singapour, l'introduction en bourse de Belgacom, la fusion d'Almanij et de KBC, la privatisation partielle de la Poste belge, les offres publiques d'achat sur Remi Claeys Aluminium, DocPharma, Arinso et Brantano, et les injections de capitaux des gouvernements fédéral et régionaux dans KBC à la suite de la crise financière de 2008. Il avait également assuré le pilotage juridique de l'introduction en bourse de bPost (le groupe de la Poste belge), l'introduction en bourse de XFab, la fusion entre Immobel et ALLFIN, et la vente par Agfa Gevaert de sa division informatique de santé.A sa famille et à ses proches Trends Tendances présente ses condoléances les plus sincères.