Dexia Crédit Local n'a en effet pas reçu vendredi, comme précédemment espéré, le feu vert pour une augmentation de capital de 4,2 milliards d'euros.

L'argent pour cette augmentation de capital doit provenir de Dexia Holding et ce, de deux manières. D'abord, en réinvestissant le cash que Dexia Holding a reçu pour la vente de Dexia Banque Belgique à l'Etat belge. Ensuite, grâce à un prêt subordonné, en actions, de Dexia Holding à la branche française.

Mais Arco a estimé que ce n'était pas une bonne idée de dégager ainsi des milliards d'euros sans savoir quelles étaient les perspectives pour le futur.

Selon des sources internes à Dexia, Arco a envoyé plusieurs courriers à la direction de la banque résiduelle pour obtenir des éclaircissements. Les lettres semblent avoir fait impression car un conseil d'administration initialement prévu, qui aurait dû donner son feu vert à l'augmentation de capital, a été remis à la semaine prochaine.

Dexia Crédit Local est à présent pressé de présenter quelque chose qui puisse donner plus de repères au conseil d'administration de Dexia Holding. La facture de la débâcle de Dexia menace d'augmenter pour le contribuable belge, si la Belgique ne parvient pas à maximaliser la valeur de Dexia Holding.

Trends.be, avec Belga

Dexia Crédit Local n'a en effet pas reçu vendredi, comme précédemment espéré, le feu vert pour une augmentation de capital de 4,2 milliards d'euros. L'argent pour cette augmentation de capital doit provenir de Dexia Holding et ce, de deux manières. D'abord, en réinvestissant le cash que Dexia Holding a reçu pour la vente de Dexia Banque Belgique à l'Etat belge. Ensuite, grâce à un prêt subordonné, en actions, de Dexia Holding à la branche française. Mais Arco a estimé que ce n'était pas une bonne idée de dégager ainsi des milliards d'euros sans savoir quelles étaient les perspectives pour le futur. Selon des sources internes à Dexia, Arco a envoyé plusieurs courriers à la direction de la banque résiduelle pour obtenir des éclaircissements. Les lettres semblent avoir fait impression car un conseil d'administration initialement prévu, qui aurait dû donner son feu vert à l'augmentation de capital, a été remis à la semaine prochaine. Dexia Crédit Local est à présent pressé de présenter quelque chose qui puisse donner plus de repères au conseil d'administration de Dexia Holding. La facture de la débâcle de Dexia menace d'augmenter pour le contribuable belge, si la Belgique ne parvient pas à maximaliser la valeur de Dexia Holding. Trends.be, avec Belga