Ventes en baisse mais bénéfice en hausse pour Eckert & Ziegler BEBIG au 1er semestre

15/08/13 à 08:26 - Mise à jour à 08:26

Source: Trends-Tendances

(Belga) La société Eckert & Ziegler BEBIG, basée à Seneffe (Hainaut) et spécialisée dans la brachythérapie, a vu ses ventes globales diminuer de 13,8% au premier semestre 2013 par rapport au premier semestre 2012, à 12 millions d'euros. Le bénéfice net atteint toutefois 0,66 million d'euros lors du premier semestre, ce qui représente une hausse de près de 70%.

Le semestre sous revue a été marqué par le règlement d'un conflit juridique entre Eckert & Ziegler BEBIG et la société Core Oncology. Cette dernière a accepté de payer la somme d'1,7 million de dollars pour apurer toutes les créances. "Le paiement a été reçu en avril 2013. Grâce à cet accord extrajudiciaire, l'entreprise a évité de nombreuses années de litige. De même, son pouvoir financier s'est vu renforcé. Aucun coût judiciaire supplémentaire ne sera engendré", se félicite Eckert & Ziegler BEBIG dans un communiqué. S'agissant des perspectives pour le reste de l'année, la direction de l'entreprise hennuyère prévoit des recettes globales pour l'ensemble de l'année 2013 "inférieures aux résultats de l'année passée à cause de l'abandon des activités en France et de l'absence de ventes de licences qui ont eu lieu en 2012". La brachythérapie est une forme de radiothérapie dans laquelle le cancer est traité par irradiation à une courte distance (Belga)

Nos partenaires