Le luxe à la française

" La DS, c'est le luxe à la française. Design avant-gardiste, confort raffiné avec un grand C, technologie la plus avancée, le savoir-faire et du sur-mesure... Tout cela rime avec DS ", explique Anouk van Vliet, directrice de la communication Benelux de la marque DS. " Sans oublier le haut degré de technologie, les systèmes de navigation intégrés fournissant des informations sur le trafic en temps réel, le DS LED VISION et l'éclairage au Xenon, le choix des matériaux... "

Le luxe à la française

La DS est une nouveauté qui n'en est pas une. En 1955, Citroën fait parler d'elle en dévoilant une voiture avant-gardiste truffée de techniques exclusives pour l'époque : la DS, la déesse de la route. Bien que DS soit désormais une marque haut de gamme à part entière, elle partage les traits caractéristiques de sa légendaire aïeule. " Quoi de plus logique ? La DS présentée il y a 61 ans et la nouvelle ont, en effet, le même ADN ", commente Anouk van Vliet.

Comment décrire cet ADN ?

" La DS, c'est le luxe à la française. Nos clients cherchent le confort, le design et un service supérieur. Nous accordons une attention toute particulière à la performance du véhicule, à sa connectivité, mais aussi à un intérieur luxueux. Nous aspirons à faire de DS Automobiles la marque française haut de gamme par excellence et mettons tout en oeuvre pour y arriver ! "

Pourquoi cet adieu à Citroën ?

" Lorsque nous avons commercialisé la nouvelle DS en 2010, nous avons constaté que six clients sur dix n'étaient pas des clients Citroën, mais de nouveaux clients. Il est très rapidement apparu que la DS avait le potentiel suffisant pour devenir une marque à part entière. Citroën est une marque mainstream, qui fait la part belle au design original et au confort. Ce n'est pas par hasard que le leitmotiv soit "be different, feel good". La marque DS s'adresse à un public différent, à un groupe cible haut de gamme spécifique. Le double chevron (le logo de Citroën) a disparu des véhicules en 2015 et depuis, DS Automobiles fait cavalier seul. Entre parenthèses : en Chine, nous avons lancé la DS comme marque à part entière dès le départ. Nous y commercialisons certains modèles qui ne sont pas destinés au marché européen, comme la DS 5 LS et la DS 6. Depuis son lancement, nous avons vendu plus de 600 000 DS, dont 75 % en Europe. "

DS développe-t-elle un réseau de distributeurs qui lui est propre ?

" Nous sommes actuellement occupés à développer le réseau de DS Stores. Ils sont au nombre de trois en Belgique (Drogenbos, Eupen et Liège). Tout y est empreint de notre charte graphique personnelle, très chic. D'autres DS Stores suivront les 18 déjà implantés en Europe. Nous en comptons d'ailleurs à Ankara (Turquie), Tunis (Tunisie), Téhéran (Iran) et une centaine en Chine. Dans un registre plus imposant, notons aussi les salles d'expositions DS World à Paris et Shanghai qui relatent (mais surtout, montrent) l'histoire de la marque par le menu détail. Enfin, nous aménageons des "Salons DS" chez une sélection de concessionnaires Citroën, une sorte de boutique en boutique qui reflète l'univers DS. Ils sont actuellement au nombre de 80 en Europe. "

Le luxe à la française

Nos partenaires