La Grèce au régime : au 3e siècle avant notre ère, déjà...

12/05/10 à 10:32 - Mise à jour à 10:32

Source: Trends-Tendances

La Grèce du 3e siècle avant notre ère avaient déjà traversé une période d'austérité. En témoigne leurs tombeaux, plus petits et dénués d'offrande, affirme un archéologue : "Si vous voulez comparer la situation actuelle avec celle de l'Antiquité, mettez Cassandre à la place du FMI !"

La Grèce au régime : au 3e siècle avant notre ère, déjà...

© Thinkstock

Au 3e siècle avant notre ère, les Grecs résidant en Macédoine centrale ont dû faire face à de sévères mesures d'austérité, soit 2.300 ans avant leurs descendants, a affirmé mardi Manthos Besios. Cet archéologue grec a mis au jour deux ensembles de tombeaux des 4e et 3e siècles avant JC sur le site de l'ancienne Pydnas en Macédoine centrale, qui démontrent, selon l'archéologue, le passage de l'austérité dans la région.

Les tombes du 4e siècle (qui n'avaient pas été violées) contenaient des bijoux en or et de riches objets en ivoire. Moins d'un siècle plus tard, sous le roi Cassandre, les tombes deviennent austères, petites, et les offrandes s'évanouissent, a affirmé l'archéologue au journal grec Ta Nea.

"A la fin du 4e siècle, le préfet athénien Dimitrios du Phalère, nommé par le roi Cassandre, a décrété l'interdiction de la construction de riches ensembles funéraires et imposé la limitation du gaspillage des cérémonies funéraires, a souligné Manthos Besios, responsable du département des antiquités préhistoriques et classiques de la région de Macédoine centrale. C'était en quelque sorte comme la période que nous traversons aujourd'hui. Si vous voulez comparer la situation actuelle avec celle de l'Antiquité, mettez Cassandre à la place du FMI et Dimitrios du Phalère à la place du Premier ministre ou du ministre des Finances !"

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires