Berlusconi futur ministre de Poutine ?

23/07/15 à 14:32 - Mise à jour à 16:43

Source: Belga

Silvio Berlusconi a affirmé lors d'un dîner que le président russe Vladimir Poutine voulait en faire son ministre de l'Economie et lui accorder la nationalité russe, selon le quotidien La Stampa, citant indirectement l'ancien chef du gouvernement italien.

Berlusconi futur ministre de Poutine ?

Vladimir Poutine et Silvio Berlusconi, en 2012. © Reuters

"En Italie, je suis relégué aux marges des événements alors que Poutine m'a dit qu'il serait prêt à me donner la citoyenneté et à me confier la direction du ministère de l'Economie", a dit Silvio Berlusconi, qui aura 79 ans en septembre, dont les propos ont été rapportés par un des hôtes de dîner, lui-même cité par le quotidien italien.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a pour sa part minimisé ces informations, affirmant que le président russe n'entendait qu'offrir une marque de soutien moral pour un vieil ami.

"Ce n'est pas une offre formelle pour prendre un quelconque poste officiel, ce qui est bien sûr impossible", a indiqué M. Peskov, cité par l'agence Interfax. "Poutine et Berlusconi ont une amitié de longue date. Ils gardent le contact, c'est une vraie relation de camaraderie".

Massimo Gramellini, l'éditorialiste de La Stampa, ironise en première page sur cette révélation, assurant que l'échec des plans quinquennaux de "Silviusko", à l'image des anciens plans communistes, ne pourrait pas être cette fois attribué "au pouvoir exorbitant des magistrats et des journalistes, un fléau dont la Russie est libéré depuis un bon moment".

Les réunions les plus importantes "se tiendraient après minuit dans la datcha de Poutine (...) avec un groupe de jeunes femmes économistes", ajoute l'éditorialiste, en allusion au goût prononcé de Berlusconi pour les belles femmes.

Nos partenaires