Le Portugal sortira de son plan d'aide sans filet de sécurité

04/05/14 à 22:23 - Mise à jour à 22:23

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le Portugal sortira de son plan de sauvetage financier, qui expire le 17 mai, sans demander une ligne de crédit de précaution à ses partenaires européens, a annoncé dimanche le Premier ministre Pedro Passos Coelho.

Le Portugal s'apprête ainsi à suivre l'exemple de l'Irlande, qui était devenue en décembre le premier pays de la zone euro à s'affranchir de la tutelle de ses créanciers internationaux sans recourir à une aide supplémentaire, alors que la Grèce continue sous perfusion financière. "Nous faisons ce choix car notre stratégie de retour aux marchés a été couronnée de succès, nous avons fait d'énormes progrès en matière d'assainissement budgétaire et nous avons récupéré notre crédibilité", a ajouté le chef du gouvernement, entouré de ses ministres. La ministre des Finances Maria Luis Albuquerque communiquera cette décision à ses homologues de la zone euro dès lundi lors d'une réunion à Bruxelles, qui portera notamment sur le cas du Portugal. Frappé de plein fouet il y a trois ans par la crise de la dette qui avait déjà poussé la Grèce puis l'Irlande à faire appel à une aide internationale, le Portugal avait à son tour cessé de pouvoir se financer sur les marchés à des prix acceptables. En échange d'un prêt de 78 milliards d'euros accordé en mai 2011 par l'Union européenne et du Fonds monétaire international, le Portugal s'est engagé à mettre en oeuvre un exigeant programme de rigueur budgétaire et de réformes économiques sur trois ans. (Belga)

Nos partenaires