La solidité du marché du travail allemand perdurera en 2014

23/10/13 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Trends-Tendances

(Belga) La résistance du marché du travail devrait se poursuivre en 2014, restant un élément clé dans la reprise économique du pays, selon les prévisions automnales du gouvernement dévoilées mercredi.

La solidité du marché du travail allemand perdurera en 2014

Si la longue et froide saison hivernale 2012-2013 ne va pas être sans conséquence sur l'emploi allemand, le nombre de chômeurs devrait dès 2014 redescendre à 2,93 millions de personnes sans-emploi après une légère hausse à 2,95 millions en 2013, a détaillé le ministère allemand de l'Economie. Bien loin du taux de chômage global de la zone euro de 12%, le taux allemand devrait à peine monter cette année, à 6,9%, avant de redescendre dès 2014 à 6,8%, le même niveau qu'en 2012. Fortement réformé au cours des années 2000, le marché du travail allemand est souvent cité en exemple pour sa flexibilité et sa résistance aux aléas de la conjoncture économique. Il est aussi critiqué pour les inégalités et les insécurités engendrées. L'un des principaux points d'achoppement des conservateurs de la chancelière Angela Merkel et des sociaux-démocrates, en train de négocier un gouvernement de coalition, est l'instauration d'un niveau national de salaire minimum. Les conditions salariales se négocient pour l'heure par branche professionnelle et certains secteurs sont encore dépourvus de toute rémunération plancher. Comptant sur la bonne santé de l'emploi et de la consommation dans le pays, le gouvernement allemand a légèrement relevé mercredi sa prévision de croissance pour 2014, la progression du Produit intérieur brut (PIB) étant désormais attendue à 1,7%. En 2013, la première économie européenne ne devrait toutefois enregistrer qu'un maigre 0,5% de croissance. Ces chiffres avaient été dévoilés la veille par une source ministérielle. (Belga)

Nos partenaires