Vers une crise immobilière majeure en Belgique ?

19/01/12 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Source: Trends-Tendances

Les agents immobiliers craignent comme la peste la suppression pure et simple de la déduction fiscale sur les crédits hypothécaires. Ils n'hésitent pas à comparer cette situation à celle qu'ont connue les Etats-Unis.

Vers une crise immobilière majeure en Belgique ?

Après le secteur de la construction, l'Institut professionnel des agents immobiliers met lui aussi en garde contre la survenance d'une crise immobilière en Belgique, à l'instar de ce qu'ont connu les Etats-Unis, si les autorités régionales ne prévoient pas de solutions de rechange similaires à la déduction fiscale sur les crédits hypothécaires actuellement prévue au niveau fédéral.

Luc Machon, président de l'IPI, plaide pour une solution de rechange du même acabit que ce qui est actuellement accordé aux personnes contractant un emprunt hypothécaire. Une suppression pure et simple pourrait, selon lui, mener à une crise immobilière telle que vécue aux Etats-Unis.

"Les prix des habitations diminueraient certainement mais aussi la capacité d'emprunt, prévient-il. Imaginons que l'on supprime demain le bonus logement. Un nombre important de familles ne seraient plus en mesure de rembourser et seraient, dans le pire des cas, contraintes de vendre à bas prix. Le marché tomberait rapidement dans une spirale négative, quelque chose dont personne ne sortirait gagnant. Les prix diminueraient, les rentrées fiscales aussi et il y aurait un risque de banqueroute pour les banques. Cela vous rappelle-t-il la crise immobilière américaine ?"

Mercredi soir, le secrétaire d'Etat aux Réformes institutionnelles Servais Verherstraeten a jeté le trouble en affirmant que la déductibilité fiscale des crédits contractés pour l'achat d'une habitation serait supprimée au niveau fédéral à partir de 2014, tant pour les contrats en cours que pour les nouveaux contrats.

Les ministres-présidents des trois Régions ont toutefois tenu à rassurer, jeudi, assurant que tous les contribuables qui ont bénéficié d'une déduction fiscale pour leur emprunt hypothécaire "la conserveront" lorsque la compétence sera transférée aux Régions.

Le ministre wallon du Logement avait toutefois, un peu plus tôt dans la journée, déploré l'"incertitude" qui, selon lui, règne sur la date du transfert de la compétence ainsi que du transfert des montants financiers qui y sont liés. Et ce, tout en indiquant travailler sur une "offre complète" de déductibilité fiscale des crédits hypothécaires et de renforcement des primes.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires