Trends Numerik

Samsung plombé... ou sauvé par le smartphone ?

13/01/15 à 15:02 - Mise à jour à 15:02

Source: Trends-Tendances

Samsung subit la concurrence de plein fouet et les ventes de ses smartphones continuent de baisser. Pourtant, le Coréen trouve également un intérêt, grandissant, dans l'arrivée de cette concurrence tous azimut.

Samsung plombé... ou sauvé par le smartphone ?

© Samsung

Si l'empire Samsung cherche encore à mettre en place la succession à sa tête, sa division électronique, elle, cherche à se sortir d'une mauvaise passe dans l'univers des smartphones. En effet, rien ne va plus sur ce créneau pour le géant coréen, leader mondial des téléphones intelligents. Il vient d'annoncer la cinquième baisse consécutive de profits trimestriels... Et ce, malgré la période de Noël pourtant connue pour doper les ventes des fabricants d'électronique. Au dernier trimestre, pourtant, il a encore baissé de ... 37%. Certes, Samsung continue de dégager quelque 4,5 milliards d'euros de résultat opérationnel, mais tout de même, la situation a de quoi inquiéter.

Samsung pris en sandwich

Surtout que c'est dans sa division mobile, la plus rentable, que la baisse se ferait le plus sentir. Malgré la sortie d'un nouvel appareil (le Galaxy Note 4) en fin d'année, Samsung n'aurait écoulé "que" 75 millions d'appareils, soit 4 millions de moins que le trimestre d'avant.

Ce n'est plus un secret, Samsung subit la concurrence, au niveau mondial, d'une série d'acteurs sur le bas et moyen de gamme. Beaucoup de fabricant chinois cassent le marché avec des téléphones nettement moins chers. Nous avons eu l'occasion d'écrire sur cette question précédemment ici. Quant au haut de gamme, Apple occupe toujours une place de choix, notamment grâce au succès de son iPhone 6.

Résultat : la division mobile -qui représente environ 1/3 de son activité- ne serait, aujourd'hui, plus la plus rentable de la galaxie Samsung. Et les autres produits, type montres connectées, ne prennent pas encore assez d'ampleur pour remplacer les baisses sur le mobile. Quant à la mise en place de tout un nouvel écosystème, dans le domaine de l'énergie notamment, il faudra encore un peu attendre pour en tirer les premiers fruits.

Les bénéfices de la concurrence

Mais Samsung continue bien sûr de croire dans le smartphone. Notamment ceux de ses concurrents. En effet, le succès de la concurrence profite, d'une certaine façon, à Samsung. C'est que le Coréen est l'un des fabricants importants de semi-conducteurs, ces pièces que l'on trouve dans la plupart des appareils électroniques, smartphones en tête. Samsung les fabrique pour ses propres machines, mais également pour une série d'appareils de la concurrence... en ce compris les iPhone. Selon des chiffres collectés par Bloomberg, le résultat opérationnel de cette division aura enregistré une hausse de 35% en fin d'année passée. De quoi permettre à Samsung (si cela continue) d'amortir quelque peu les baisses importantes de ses ventes dans le mobile ?

En savoir plus sur:

Nos partenaires