Trends Numerik

Peepme: le Facebook qui montre ce que vous dépensez

15/12/14 à 10:02 - Mise à jour à 11:18

Source: Trends-Tendances

Un réseau social dont l'objectif est de montrer à ses proches tout ce que l'on achète et que l'on consomme, en indiquant ostensiblement le prix : tel est le projet un peu bling-bling d'un très jeune entrepreneur belge aux Etats-Unis.

Peepme: le Facebook qui montre ce que vous dépensez

© pg

Un réseau social mobile lancé par un Belge aux Etats-Unis. L'information a de quoi attirer notre attention : quel est l'entrepreneur qui va vouloir tenter une aventure aussi ambitieuse ? Sur l'App Store d'Apple comme sur la plateforme de Google Play, on découvre pourtant l'existence de Zeki Sever et de son application, Peepme, au logo en forme d'oeil vert.

A l'inverse de la tendance actuelle qui consiste à proposer des applications basées sur l'anonymat des utilisateurs (Whisper, Secret, Yik Yak qui vient de lever plus de 60 millions de dollars, ou Anonymess, ce WhatsApp anonyme récemment lancé par des Belges), Peepme joue sur la curiosité des gens et, osons le dire, sur leur petit côté voyeur.

Le concept ? Permettre aux utilisateurs de partager avec leur tribu - et avec tous les inconnus inscrits sur Peepme - ce qu'ils consomment. Une nouvelle montre ? Prenez-la en photo et partagez l'information, et surtout son prix, sur Peepme. Une nouvelle voiture ? Mentionnez combien elle vous a coûté. Pareil pour tous les autres achats ou les notes de restaurant. Une sorte de Facebook de la dépense...

Zeki Sever, âgé de 23 ans, se montre néanmoins clairvoyant : "Il y a une génération de stars sans talent, qui n'existent que par ce qu'elles possèdent et par ce qu'elles dépensent. Peepme pousse à l'extrême le voyeurisme..." Le jeune homme a lancé son application avec le soutien de son père : "Vivant à New York, je lui ai dit que j'avais besoin d'argent pour m'acheter une voiture, se souvient-il, amusé. Et j'ai mis tout cet argent dans les premiers développements de l'application."

Convaincre les people

Zeki Sever manie parfaitement le marketing et n'hésite pas à y aller au coup de force pour convaincre certaines stars d'adopter son application et d'en parler autour d'eux. Il sait que des personnalités en vue peuvent aider à faire connaître Peepme. Il est visiblement déjà parvenu à convaincre Scott Disick, le compagnon de Kourtney Kardashian, suivi par plus de 4 millions de personnes sur Twitter. Le 14 juin, la star américaine encourageait ses followers à le retrouver sur Peepme. Le jeune entrepreneur avance 350.000 téléchargements, un chiffre invérifiable qui peut paraître énorme, surtout quand le magasin d'applications de Google n'affiche qu'une fourchette entre 5.000 et 10.000 téléchargements. Mais selon un spécialiste des applications qui a examiné les tendances de Peepme dans les classements, "ce n'est pas totalement impossible d'arriver au chiffre avancé : on voit en effet différents pics de téléchargements aux Etats-Unis à certains moments, même si ce n'est pas très régulier."

Aujourd'hui, le jeune entrepreneur belge s'invite un peu partout dans les événements tech aux Etats-Unis, comme à l'une ou l'autre keynote d'Apple où il est allé prendre des selfies avec les pontes de la marque à la pomme, le CEO Tim Cook compris. Son objectif : faire parler de Peepme pour continuer à booster les téléchargements. Et ensuite ? Mettre en place un business model, car la start-up n'enregistre encore aucun revenu. Zeki Sever qui vise avant tout le million de membres pense d'emblée à lier les produits pris en photos avec les boutiques en ligne des marques et à toucher une commission au passage. Mais il envisage aussi de proposer aux entreprises d'ouvrir un compte officiel (payant) sur son réseau. Une ambition qui n'aura vraiment du sens que si Peepme devient une application véritablement mondiale. Pour cela, l'entrepreneur a encore du chemin à faire. Il y a un début à tout...

En savoir plus sur:

Nos partenaires