France - Perquisition chez l'ex-ministre Guéant dans l'affaire Tapie/Lagarde

27/02/13 à 16:32 - Mise à jour à 16:32

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le domicile et le bureau de l'ancien ministre français de l'Intérieur Claude Guéant ont été perquisitionnés mercredi dans une enquête sur le rôle de Christine Lagarde dans le règlement d'un contentieux au profit de l'homme d'affaires Bernard Tapie, a-t-on indiqué de source proche du dossier, confirmant une information de France Info.

France - Perquisition chez l'ex-ministre Guéant dans l'affaire Tapie/Lagarde

Trois juges d'instruction enquêtent sur la décision de l'ancienne ministre de l'Économie Christine Lagarde, aujourd'hui directrice générale du FMI, de recourir à un arbitrage pour solder le contentieux entre Bernard Tapie et la banque Crédit Lyonnais sur la vente litigieuse d'Adidas, propriété de l'homme d'affaires dans les années 90. En juillet 2008, alors que Mme Lagarde était ministre française de l'Économie, un tribunal arbitral, une instance privée, avait en effet condamné le Consortium de Réalisation (CDR), structure publique qui gérait le passif de la banque Crédit Lyonnais, sauvée de la faillite dans les années 1990 par l'État français, à verser 285 millions d'euros à Bernard Tapie. A l'époque de l'arbitrage, en 2008, Claude Guéant était secrétaire général de l'Élysée et le plus proche collaborateur du président Nicolas Sarkozy. (CHN)

Nos partenaires