Volvo: la future usine aux USA n'est "pas une menace pour l'emploi à Gand"

30/03/15 à 10:58 - Mise à jour à 11:50

Source: Belga

La future usine américaine Volvo se concentrera sur les grands véhicules tandis que Volvo Gand construira exclusivement de petits modèles dès 2018, a indiqué lundi Gino Hautekeete de l'ACV (CSC).

Volvo: la future usine aux USA n'est "pas une menace pour l'emploi à Gand"

/ © Belga

Le constructeur suédois a annoncé en matinée l'investissement de 500 millions de dollars dans la construction d'une nouvelle usine aux États-Unis.

"L'objectif de la nouvelle usine sera de construire des grands modèles (SPA plateforme), ce que nous ne ferons plus à Gand", puisque l'usine belge deviendra à terme le centre du constructeur pour les automobiles compactes, dont la production débutera en 2018. De plus, les modèles V40, fabriqués à Gand, ne sont actuellement pas homologués aux USA, et la future usine construira vraisemblablement des S60 et des XC60, qui sont vouées à disparaître de l'usine gantoise, explique le représentant syndical.

Peter De Sutter, du syndicat socialiste BBTK, félicite quant à lui Volvo qui a pris la décision de se rendre dans un pays où les travailleurs sont représentés dans des syndicats et espère une collaboration internationale avec ces derniers.

Avec cette nouvelle usine, la marque entend devenir un acteur mondial, avec une production industrielle dans les marchés les plus importants.

Volvo dispose actuellement de deux fabriques en Europe - en Suède et à Gand - et deux en Chine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires