Une nouvelle start-up wallonne spécialisée dans l'impression de pièces 3D pour l'industrie

11/12/15 à 17:49 - Mise à jour à 17:49

Source: Belga

(Belga) Une nouvelle start-up wallonne a récemment vu le jour à Flémalle, près de Liège. Spécialisée dans l'impression en 3D de pièces en métal ou en polymères, Any-Shape a pour ambition de devenir un acteur industriel et de développer ses activités dans des secteurs comme l'aéronautique, le spatial, la défense, l'automobile ou les activités pétrolifères. Deux millions d'euros d'investissements ont été nécessaires pour que cette société, qui emploie actuellement cinq personnes, puisse commencer ses activités.

Il existe plus ou moins 200 entreprises à travers le monde qui possèdent des machines d'impression en 3D. "Mais elles sont à peine une vingtaine à faire la même chose qu'Any-Shape, à savoir assurer une chaîne de valeurs complète, qui va des bureaux d'étude du design de la pièce jusqu'à la certification de celle-ci en passant par son post-traitement et sa finition. Elles se trouvent aux Etats-Unis, en France, en Angleterre, en Allemagne, aux Pays-Bas ou en Italie", explique Roger Cocle, CEO de la start-up. Les différentes machines, qui proviennent d'Allemagne, ont coûté près de deux millions d'euros. Ce sont parmi les plus chères sur le marché de l'impression 3D et elles sont certifiées par des entreprises telles qu'Airbus, Safran, PSA, Rolls Royce ou Renault. La production débutera à la mi-février, une fois les machines réceptionnées et installées. L'objectif est d'arriver à l'équilibre dès la fin 2017 et à un chiffre d'affaires de 3,5 millions d'euros en 2020. (Belga)

Nos partenaires