Mission économique en Côte d'Ivoire - Le constructeur anversois Frisomat signe un contrat avec un producteur local de caoutchouc

24/10/17 à 23:03 - Mise à jour à 23:04

Source: Belga

(Belga) Le constructeur métallique de bâtiments industriels anversois Frisomat a signé mardi un contrat en marge de la mission économique qui y a lieu actuellement. Il va en effet investir un hall de production de 5.000 m2 avec l'entreprise locale SAN Rubber, productrice de caoutchouc. L'accord de collaboration en ce sens a été signé mardi soir lors d'une cérémonie officielle à Abidjan, en présence de la princesse Astrid et de plusieurs ministres.

Pour Frisomat, ce n'est pas le premier pas sur le marché ivoirien. L'entreprise a en effet déjà réalisé un projet avec la Compagnie des Caoutchoucs du Pakidie, un autre producteur local de cette matière. Le groupe anversois compte 14 filiales à travers le monde, en Europe mais aussi au Brésil ou en Algérie par exemple. Au total, Frisomat est actif dans plus de 100 pays. Neuf signatures différentes de contrat ont eu lieu mardi soir à Abidjan dans le cadre de la mission économique menée par la princesse Astrid. Siemens, présent depuis de très nombreuses années en Côte d'Ivoire, a ainsi officialisé l'ouverture d'une 'legal entity' dans la capitale économique du pays africain. Plusieurs autres entreprises bruxelloises ou wallonnes ont également pu apposer leur signature au bas d'un document. Chocolat Guerin-Boutron a ainsi conclu un partenariat avec le producteur local Maison du Chocolat Ivoirien. Idem pour Belourthe, qui produit des céréales pour bébés et d'autres produits nutritionnels et qui convolera désormais avec l'entreprise ivoirienne Rimait. (Belga)

Nos partenaires