Le nouveau patron du Trésor américain promet croissance et changement

23/02/17 à 17:27 - Mise à jour à 17:28

Source: Belga

(Belga) Le nouveau secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a détaillé jeudi les plans économiques de l'administration Trump, promettant une croissance de 3% fin 2018 et de "grands changements" sur le plan fiscal et de la dérèglementation.

Lors d'une interview sur la chaîne financière CNBC, sa première depuis sa prise de fonction au Trésor il y a une semaine, M. Mnuchin a estimé que les prévisions de croissance du projet économique et fiscal de l'administration Trump étaient "tout à fait atteignables". "Nous croyons que nous pouvons être compétitifs et retrouver une croissance durable à 3%, peut-être même mieux", a assuré M. Mnuchin alors que ces prévisions paraissent optimistes à de nombreux économistes. La Réserve fédérale (Fed), comme le FMI, prévoient seulement 2% de croissance en 2018. L'expansion du PIB n'a été que de 1,6% en 2016, selon les chiffres du département du Commerce. Interrogé sur cette différence d'appréciation, M. Mnuchin a estimé que la banque centrale faisait ses projections "sur le statu quo" sans tenir compte des réformes à venir. Le gouvernement entend faire adopter sa vaste réforme fiscale dès août, a encore précisé M. Mnuchin. Son impact "sur l'économie et la régulation" se fera sentir "l'année prochaine, lorsqu'on commence à voir des changements dans les comportements", a-t-il expliqué. "Nous allons mettre en oeuvre des politiques qui vont vraiment créer de la croissance dans l'économie", a-t-il encore affirmé. "Nous allons opérer des changements significatifs". (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires