Le coût faramineux de l'absentéisme: 10 milliards d'euros

11/03/14 à 11:47 - Mise à jour à 11:47

Source: Trends-Tendances

Le taux d'absentéisme parmi les travailleurs a atteint l'an dernier un nouveau record, à 6,26%, contre 5,95% en 2012, écrit mardi Le Soir sur base de chiffres du secrétariat social Securex.

Le coût faramineux de l'absentéisme: 10 milliards d'euros

© Think stock

Cette situation est due exclusivement à l'absentéisme de longue durée, "dont la hausse est la plus forte jamais enregistrée", explique Heidi Verlinden (Securex). Securex chiffre le préjudice total pour les entreprises et la Sécurité sociale à 10,6 milliards d'euros pour la seule année 2013. "Trois milliards sont destinés aux salaires mensuels garantis des travailleurs malades. Le solde est absorbé par les coûts indirects liés à la réorganisation du travail, aux frais de remplacements temporaires et d'heures supplémentaires, ainsi qu'au traitement et à la rectification entraînée par les problèmes de qualité", poursuit Heidi Verlinden.

Les secteurs les plus exposés à l'absentéisme sont ceux qui concentrent les métiers les plus lourds et, souvent, en pénurie, précise Le Soir. L'absentéisme de longue durée est au plus haut dans les entreprises de nettoyage, du textile, des déchets ainsi que dans l'aide aux personnes âgées et le secteur chimique.

Pour expliquer ces hausses, Securex avance deux facteurs: le vieillissement de la population et le stress au travail. "Les problèmes de stress au travail sont responsables de plus d'un tiers (37%) des jours d'absence pour maladie en 2013, contre 24% en 2005", dit Heidi Verlinden.

En savoir plus sur:

Nos partenaires