Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés

20/12/13 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Trends-Tendances

La direction du producteur de confiserie Lamy-Lutti a annoncé, vendredi, que l'usine de Bois-d'Haine (Manage), victime d'un incendie le 11 octobre dernier, ne sera pas reconstruite. Les 152 travailleurs du site étaient en chômage temporaire depuis l'incendie pour cause de force majeure.

Lamy-Lutti ne reconstruira pas l'usine de Bois-d'Haine, 152 travailleurs concernés

© Image Globe

La direction qui a mené une analyse des divers scénarios concernant l'avenir de l'usine Lutti a conclu que "tout projet de reconstruction est abandonné". "L'incendie et ses conséquences, tous deux des cas de force majeure, ont un impact insurmontable", souligne Lamy-Lutti. "La reconstruction d'une nouvelle usine sur le site actuel ne semblait plus indiquée à cause de contraintes d'ordre réglementaire. En outre, il fallait considérer un délai de 15 à 21 mois pour le processus de reconstruction", a encore expliqué la direction.

Selon la direction, les délais et les coûts pour la construction d'une nouvelle usine et la perte de volumes importants (de produits) ne permettent pas la reconstruction du site hennuyer.

"Concrètement, cela signifie que la direction n'a pas d'autres choix que de malheureusement mettre un terme aux contrats de travail des membres du personnel du site de Manage et ce, pour cause de force majeure", conclut la direction.

L'usine de Bois-d'Haine produisait 11.000 tonnes de produits par an.

En savoir plus sur:

Nos partenaires