L'Europe "étudie" les pratiques d'Apple

22/03/13 à 16:48 - Mise à jour à 16:48

Source: Trends-Tendances

Les services de la Commission européenne chargés du respect de la concurrence "étudient" des informations concernant les pratiques de distribution d'Apple pour ses iPhones et iPads, mais aucune plainte pour non respect de la concurrence ne leur est parvenue, a indiqué vendredi un porte-parole.

L'Europe "étudie" les pratiques d'Apple

© Reuters

"La Commission a reçu des informations concernant les pratiques de distribution d'Apple pour les iPhones et iPads", a déclaré Antoine Colombani, porte-parole du commissaire européen chargé de la Concurrence, Joaquin Almunia, ajoutant qu'il n'y avait "cependant pas eu de plainte formelle".

Les inquiétudes formulées auprès de la Commission européenne par des opérateurs de téléphonie mobile concerneraient les termes des contrats commerciaux négociés par Apple avec les opérateurs.

"La Commission étudie la situation et les informations qui ont été portées à sa connaissance par ces acteurs du secteur" et "de manière générale, nous surveillons activement le développement de ces marchés", a poursuivi M. Colombani.

"Nous interviendrons bien entendu si l'on nous indique des comportements anticoncurrentiels préjudiciables aux consommateurs", a-t-il assuré.

M. Colombani a cependant souligné que "les marchés des smartphones et des tablettes sont très dynamiques, innovants et en croissance rapide". "Les parts de marché croissantes de Samsung et le succès du système Android de Google donnent de bonnes raisons de penser que la concurrence est solide sur ces marchés", a-t-il dit.

"Nos contrats respectent entièrement la législation, quel que soit l'endroit où nous sommes présents, y compris dans l'Union européenne", a réagi sans plus de commentaire un porte-parole d'Apple interrogé par l'AFP.

En savoir plus sur:

Nos partenaires