L'entreprise japonaise Takeda va racheter TiGenix

05/01/18 à 10:54 - Mise à jour à 15:21

Source: Belga

La société pharmaceutique japonaise Takeda a fait part de son intention d'acquérir TiGenix, établie à Louvain, ont annoncé les deux entreprises vendredi dans un communiqué.

L'entreprise japonaise Takeda va racheter TiGenix

© DR

Takeda a l'intention d'acquérir 100% des titres de TiGenix qui ne sont pas déjà détenus par Takeda, ou ses sociétés liées, "à un prix de 1,78 euro par action en numéraire et un prix équivalent en numéraire par American Depositary Share, warrant ou obligation convertible". La valeur totale de la transaction est ainsi estimée à quelque 520 millions d'euros.

L'OPA sera lancée peu après l'approbation du prospectus d'offre publique par l'Autorité des Services et Marchés Financiers (FSMA).

L'opération est également soumise à l'approbation par l'Agence Européenne des Médicaments du Cx601, le médicament phare de TiGenix, destiné au "traitement des fistules périanales complexes, une complication grave et invalidante de la maladie de Crohn". Cette approbation est attendue pour la première moitié de l'année.

TiGenix est spécialisée dans "l'exploitation des propriétés anti-inflammatoires des cellules souches allogéniques ou provenant de donneurs, pour le développement de nouveaux traitements destinés à des maladies graves". Takeda est une société pharmaceutique mondiale spécialisée en gastro-entérologie.

"Nous croyons que l'expertise de TiGenix va aider à accélérer l'ambition qu'a Takeda de développer de nouveaux traitements à base de cellules souches", a déclaré Eduardo Bravo, CEO de TiGenix. "Takeda est une société centrée sur le patient, qui offre les meilleures capacités et ressources pour assurer l'accessibilité du Cx601" aux patients du monde entier, a-t-il ajouté.

L'action TiGenix bondit

Après une suspension de trois heures, l'action TiGenix s'envolait peu après midi à la Bourse de Bruxelles. La cote de l'entreprise louvaniste venait de réapparaître après l'annonce de reprise par le japonais Takeda. Elle prenait jusqu'à 75%, à 1,72 euro.

Nos partenaires