Gibraltar promet de rester leader des jeux en ligne malgré le Brexit

26/05/17 à 19:58 - Mise à jour à 20:00

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement du territoire britannique de Gibraltar a affirmé vendredi qu'il ferait tout pour rester leader dans le secteur des jeux d'argent en ligne malgré le Brexit.

"Quelles que soient les conséquences du Brexit pour Gibraltar, le gouvernement adaptera sa réglementation et régulation pour s'assurer que nous restions un territoire de premier plan pour les jeux en ligne", affirme dans un communiqué le gouvernement de Gibraltar. Gibraltar réagissait à la décision du bookmaker Betfair-Paddypower de fermer son bureau dans le territoire de 6,7 kilomètres carrés et de quelque 32.000 habitants, dont 40% du PIB provient du secteur des services financiers et des jeux d'argent en ligne. "Gibraltar reste un territoire de premier choix pour les plus gros et les meilleurs acteurs de l'industrie", assure dans son communiqué le gouvernement dirigé par le travailliste Fabian Picardo. Plusieurs dizaines de sociétés de paris sportifs et de jeux de casino opèrent dans le territoire britannique, y employant plus d'un travailleur sur 10, grâce à une régulation et une fiscalité avantageuses. La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, à laquelle les Gibraltariens s'étaient massivement opposés l'an dernier, pourrait handicaper cette économie, selon un rapport de la Chambre des Lords britannique publié début mars. Madrid, qui revendique le "Rocher" qu'elle a cédé au Royaume-Uni en 1713, considère que Gibraltar est un "paradis fiscal" opposant de ce fait une "concurrence déloyale" à son économie. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires