Frontière Venezuela-Colombie : sommet pour une probable réouverture

11/08/16 à 23:36 - Mise à jour à 23:36

Source: Belga

(Belga) Les présidents du Venezuela Nicolas Maduro et de la Colombie Juan Manuel Santos se sont réunis jeudi en fin de journée à Puerto Ordaz (est du Venezuela) pour évoquer la réouverture de leur frontière commune, fermée il y a près d'un an pour lutter contre la contrebande.

Une déclaration conjointe était attendue à l'issue de cette rencontre concernant le calendrier de la réouverture de la frontière, qui devrait être progressive. Ce sommet bilatéral avait été annoncé la semaine dernière par les ministres des Affaires étrangères Delcy Rodriguez (Venezuela) et Maria Angela Holguin (Colombie). Une quinzaine de réunions de commissions binationales ont été nécessaires avant d'arriver à ce sommet, à l'issue duquel une déclaration commune des deux chefs d'Etat sur la réouverture progressive de la frontière est attendue. En août 2015, Nicolas Maduro avait ordonné la fermeture de la frontière pour "raisons de sécurité", à la suite d'une attaque d'ex-paramilitaires colombiens présumés contre une patrouille de l'armée vénézuélienne. La tension bilatérale s'était encore aggravée quand Caracas avait décidé d'expulser des milliers de Colombiens installés au Venezuela. A plusieurs reprises ces dernières semaines le Venezuela, qui traverse une grave crise économique, a temporairement rouvert sa frontière avec la Colombie, permettant à des dizaines de milliers de Vénézuéliens de s'approvisionner en nourriture, médicaments et autres denrées, avant de retourner dans leur pays. Le Venezuela, autrefois riche producteur pétrolier, a vu son économie s'effondrer avec la chute des cours du brut. Il souffre désormais de graves pénuries et affiche la pire inflation au monde (180% par an en 2015). (Belga)

Nos partenaires