De 16 à 17 millions d'euros investis annuellement contre les déchets sauvages

09/05/16 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Belga

(Belga) De 16 à 17 millions d'euros seront investis annuellement par le monde de l'entreprise dans le cadre du plan d'action contre les déchets sauvages conclu entre Fost Plus et les Régions (Wallonie et Flandre), a souligné lundi William Wermeir, managing director de Fost Plus, l'ASBL qui se charge de l'obligation de reprise et de l'information relative aux déchets d'emballages ménagers, pour le compte des entreprises affiliées. La Région bruxelloise devrait rejoindre l'accord d'ici "quelques semaines".

De 16 à 17 millions d'euros investis annuellement contre les déchets sauvages

De 16 à 17 millions d'euros investis annuellement contre les déchets sauvages © BELGA

"C'est la première fois en Belgique qu'une approche globale et intégrée d'une ampleur jamais vue est envisagée pour améliorer la propreté publique. Les communes font déjà beaucoup mais cela peut encore s'optimiser. Fost Plus joue un peu le rôle qu'il avait endossé lors du lancement du tri sélectif, un rôle de coordinateur", explique M. Vermeir. L'objectif de ce plan d'action est de réduire la quantité de déchets sauvages de 20% d'ici 2022. Fost Plus, qui présentait son rapport annuel, espère que d'autres acteurs/secteurs rejoindront le plan d'action. Le plan d'action intègre à la fois le particulier qui doit être amené à participer à la propreté de sa rue, les pouvoirs publics qui devront être les garants d'une "politique forte et cohérente" et les entreprises qui agiront en amont pour le respect de la propreté publique. Parmi les axes prioritaires, Fost Plus met notamment en évidence la présence de "points noirs" de déchets sauvages afin d'y apporter les remèdes adéquats ou encore l'activation de la participation citoyenne comme levier de sensibilisation et d'action. (Belga)

Nos partenaires