Conseil d'entreprise extraordinaire sur le plan industriel chez ArcelorMittal

30/09/13 à 17:30 - Mise à jour à 17:30

Source: Trends-Tendances

Un conseil d'entreprise extraordinaire était en cours lundi après-midi chez ArcelorMittal à Flémalle où le projet d'accord, survenu en matinée entre La Région wallonne, la direction d'ArcelorMittal et les syndicats sur le projet industriel, est présenté aux membres de la direction et aux délégués syndicaux qui n'ont pas participé aux négociations de la semaine dernière.

Conseil d'entreprise extraordinaire sur le plan industriel chez ArcelorMittal

© Reuters

Une dernière réunion de négociation avait été programmée lundi matin à Namur afin de trouver un accord sur les trois derniers points qui faisaient blocage. Après quelques heures de discussion, les différentes parties sont parvenues à un projet d'accord sur le plan industriel au sein de l'entreprise flémalloise. Au terme de ce conseil qui permettra à toutes les parties de prendre connaissance de ce plan, un PV de clôture sera dressé. La phase 1 de la procédure Renault, entamée en 2011, sera ainsi achevée.

Si les contours du projet seront dévoilés au terme de ce conseil d'entreprise extraordinaire, il apparaît cependant que la reprise de la cokerie par Oxbow fasse toujours l'objet de tractations. Vega, coopérative politique qui compte un conseiller communal à Liège, stigmatise par ailleurs ces négociations pour des raisons de santé et de non-respect des normes environnementales, appelant les différentes parties à ne pas céder la cokerie.

Le projet d'accord prévoit par ailleurs le démantèlement du Haut Fourneau 6, selon certaines conditions.

Nos partenaires