Changement de nom pour le géant minier BHP Billiton, qui va devenir BHP

15/05/17 à 06:23 - Mise à jour à 06:25

Source: Belga

(Belga) Le groupe minier BHP Billiton a annoncé lundi qu'il allait renoncer au nom "Billiton" afin de refléter son ancrage australien, davantage que sa dimension multinationale.

Le premier groupe minier au monde trouve son origine dans l'entreprise Broken Hill Proprietary Company fondée en 1885 en Australie, année où elle avait établi son siège à Melbourne. Elle est devenue BHP Billiton en 2001 en fusionnant avec le groupe initialement néerlandais Billiton, qui avait été racheté en 1994 par le Sud-Africain Gencor. Geoff Healy, responsable des affaires extérieures du groupe, a annoncé lundi le lancement d'une campagne de publicité pour promouvoir l'héritage australien du groupe, qui implique à la fois un changement de logo et de nom. "Cette abréviation simple est déjà utilisée couramment dans le monde entier", a-t-il dit. BHP fait partie des premiers producteurs mondiaux de matières premières comme le minerai de fer, le cuivre, le charbon ou l'uranium. Il produit aussi du pétrole et du gaz. Ce changement de nom intervient au moment où un de ses importants actionnaires, Elliott Advisors, un fonds établi à New York, demande le transfert à Londres de sa cotation principale. Le fonds veut démanteler la structure actuelle de BHP, qui a une double cotation à Sydney (Australie) et Londres, et transférer ses actifs dans une nouvelle entité qui serait enregistrée et cotée en Grande-Bretagne. La direction du groupe et les autorités australiennes s'opposent à ce projet. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires