Année 2016 stable pour la brasserie Saint-Feuillien malgré un marché US qui s'émancipe

17/03/17 à 21:34 - Mise à jour à 21:36

Source: Belga

(Belga) La brasserie Saint-Feuillien a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 9,3 millions d'euros, stable par rapport à 2015. L'export continue à prendre une part de plus en plus importante dans le business de l'entreprise du Roeulx avec 41% du chiffre d'affaires, malgré un marché américain qui se resserre de plus en plus. Les consommateurs outre-Atlantique privilégient actuellement leurs bières artisanales locales.

"Le phénomène de microbrasserie aux Etats-Unis a touché toutes les moyennes brasseries en Belgique", avance Philippe Deraedt, directeur commercial chez Saint-Feuillien. L'administratrice déléguée, Dominique Friart, estime à 20% le recul des exportations de ses produits vers ce pays. "C'est un marché volatil et terriblement compliqué. On ne voit plus des bars à bières avec une carte de bières belges kilométrique. La bière belge reste l'étalon, avec ce "Belgian Style" à copier, mais nous ne sommes plus dans les rayons des supermarchés", résume-t-elle. D'une production légèrement supérieure aux 40.000 hectolitres l'an dernier, la brasserie espère dépasser le cap des 43.000 hectolitres cette année. Parmi tout ce liquide, l'un éphémère a été présenté vendredi par les responsables de la brasserie. Il s'agit d'un "barley wine", style encore peu présent en Belgique mais très apprécié... outre-Atlantique. La version hennuyère diffère cependant de bières américaines assez lourdes, en développant un côté "plus subtil, moins sucré et plus digeste", selon le brasseur Alexis Briol. Bière de dégustation par excellence avec ses 11% vol. alc., ce "vin d'orge" pourra par exemple être siroté dans la nouvelle salle de réception de la brasserie, située au sous-sol des bâtiments d'origine qui abritaient il y a trois décennies les anciennes cuves de fermentation notamment. Cette salle, rénovée sur un budget de 650.000 euros, pourra accueillir tant des événements d'entreprises (séminaires, team-building...) que des petits groupes, sur réservation. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires