La Société Générale, cachottière, à l'amende au Royaume-Uni

25/08/10 à 14:32 - Mise à jour à 14:32

Source: Trends-Tendances

Un an et demi de cachotteries valent à la Société Générale une amende de près de 2 millions d'euros. Sa succursale britannique a omis de déclarer ou déclaré de manière erronée 18,8 millions de transactions au total.

La Société Générale, cachottière, à l'amende au Royaume-Uni

© Bloomberg

La Financial Services Authority, gendarme britannique des marchés, a annoncé mercredi avoir infligé une amende de 1,575 million de livres (environ 1,9 million d'euros) à la Société Générale pour avoir "sérieusement" manqué à ses obligations en matière de déclaration des transactions durant plus de deux ans.

Selon la FSA, la succursale londonienne de la banque française a omis de livrer les informations requises sur près de 80 % de ses transactions entre novembre 2007 et février 2010. Les banques ont 24 heures pour déclarer les transactions qu'elles effectuent, a rappelé la FSA dans un communiqué, les données transmises permettant ensuite au gendarme boursier de "détecter et enquêter sur d'éventuels délits d'initiés et autres manipulations de cours".

Au total, la Société Générale a omis de déclarer ou a déclaré de manière erronée 18,8 millions de transactions, commettant ainsi une "infraction sévère au regard des règles" britanniques, ajoute le texte.

La FSA précise que c'est la sixième amende qu'elle inflige en un an pour ce type d'infraction à une banque opérant en Grande-Bretagne. Cette amende intervient alors que la banque attend toujours le verdict en France du procès de son ancien trader Jérôme Kerviel, poursuivi pour une perte de 4,9 milliards d'euros début 2008. Il doit être fixé sur son sort le 5 octobre après son procès en juin à Paris notamment pour abus de confiance et usage de faux.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires