La colère gronde au sein du personnel d'Axa Bank

30/03/15 à 13:37 - Mise à jour à 13:36

Source: Belga

Une action sera menée lundi après-midi devant le siège anversois d'Axa Bank Belgium. Les syndicats estiment que la direction "surestime la paix sociale" et lui reproche l'annulation d'une série de conventions collectives.

La colère gronde au sein du personnel d'Axa Bank

Le siège d'Axa Banque à Bruxelles. © Belga

Axa Bank Belgium a entamé l'année dernière une restructuration, au cours de laquelle 147 emplois temps plein doivent disparaître. Si les premières transformations se sont déroulées dans une relative quiétude, les syndicats LBC-NVK, ACLVB et BBTK appellent aujourd'hui la direction au respect de ses engagements.

"La semaine dernière, les conventions collectives 'mobilité' ont été annulées. A la fermeture du bureau de Watermael-Boitsfort, les employés ont été relocalisés 100 kilomètres plus loin, mais ne reçoivent qu'un quart de la compensation initialement prévue", précise le représentant BBTK, Frank Leys. Selon lui, d'autres frais n'ont pas non plus été couverts, notamment les primes supplémentaires de licenciement et les chèques-repas. La convention sur le télétravail a également été résiliée la semaine dernière et aucun nouvel accord n'a été conclu.

Pour les syndicats, la communication de la direction sur les acquis sociaux est trop agressive. "Si elle reste sourde à nos appels, nous mènerons des actions à plus long terme", prévient Frank Leys.

"Les syndicats ont tenté de renouer le dialogue sociale au cours des dernières semaines", mais sans succès rajoute Tim Lycke de l'ACLVB.

Une rencontre doit avoir lieu lundi entre le directeur et le personnel, les syndicats profiteront de l'occasion pour informer les travailleurs via des tracts.

En savoir plus sur:

Nos partenaires