Fraude bancaire en Inde : le patron de Citigroup innocenté

06/01/11 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

Source: Trends-Tendances

La police indienne a déclaré jeudi qu'elle n'avait pas l'intention de poursuivre le patron de Citigroup ni d'autres membres de la direction visés par une plainte d'un particulier concernant une fraude dans une branche locale près de New Delhi.

Fraude bancaire en Inde : le patron de Citigroup innocenté

© Bloomberg

Un homme d'affaires indien ayant perdu une importante somme d'argent dans la fraude avait déposé une plainte visant le CEO d'origine indienne Vikram Pandit et d'autres responsables basés aux Etats-Unis, en estimant que la fraude soulignait "l'échec systémique" de l'ensemble du groupe.

A la suite de cette plainte, la police a ouvert une enquête, conformément aux termes de la loi indienne. "C'est uniquement le plaignant qui a nommé ces personnes et pas la police, a déclaré Surgeet Singh Deshwal, commissaire de police à Gurgaon, une ville nouvelle à la périphérie de New Delhi où une fraude bancaire a été découverte. Des autorités basées très loin ne peuvent être tenues responsables d'un incident local."

Mercredi, la banque centrale indienne a promis l'ouverture d'une enquête indépendante concernant cette fraude. La semaine dernière, la police a arrêté un employé de banque d'une succursale de Gurgaon, soupçonné d'avoir dupé des investisseurs et d'avoir détourné plus de quatre milliards de roupies (88 millions de dollars). Les enquêtes préliminaires de la police ont révélé que des employés de la banque à Gurgaon avaient falsifié des lettres pour détourner des fonds et vendre de faux projets d'investissement.

Réagissant à la plainte déposée par l'homme d'affaires indien, Citibank, le réseau bancaire du groupe, a estimé mercredi dans un communiqué que "les plaintes contre de hauts responsables sont totalement sans fondement", ajoutant son intention de "les contester vigoureusement".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires