Après Upkot et Upliving, Upgrade Estate lance Upoffiz et souhaite ainsi "combler une lacune dans l'offre de bureaux actuelle". Un premier projet est en développement à Gand, un second est en préparation à Bruxelles, rue de la Loi. Avec cette nouvelle offre, le développeur cible les entreprises de 20 à 500 salariés qui sont encore en phase de croissance. "Il existe de nombreux concepts de bureaux prêts à l'emploi sous forme de coworking, constate Nele Van Damme, co-CEO d'U...

Après Upkot et Upliving, Upgrade Estate lance Upoffiz et souhaite ainsi "combler une lacune dans l'offre de bureaux actuelle". Un premier projet est en développement à Gand, un second est en préparation à Bruxelles, rue de la Loi. Avec cette nouvelle offre, le développeur cible les entreprises de 20 à 500 salariés qui sont encore en phase de croissance. "Il existe de nombreux concepts de bureaux prêts à l'emploi sous forme de coworking, constate Nele Van Damme, co-CEO d'Upgrade Estate. A l'autre bout du spectre, vous trouverez les grands complexes de bureaux où vous louez en tant qu'entreprise un ou plusieurs étages. Upoffiz se situe entre ces deux extrêmes." Cette formule hybride permet de louer un espace de bureau à partir d'une surface minimale de 350 m2. Les locataires ont également accès à une gamme variée de salles de réunion. A l'automne, Upofizz sera ouvert aux investisseurs. La recette est éprouvée: Upgrade Estate met en place une société de portefeuille par site ou par projet, dont les investisseurs achètent des actions. Les revenus locatifs collectifs sont répartis entre les actionnaires. Upgrade Estate prend en charge la gestion du projet. "Nous pensons qu'il est important que nos investisseurs aient un lien avec les utilisateurs, déclare Koenraad Belsack, co-CEO d'Upgrade Estate. Parce que de cette façon, vous incluez également l'expérience utilisateur dans le modèle de financement. Chez Upkot, ce lien est évident: les investisseurs sont très souvent les parents de nos étudiants. Chez Upliving, nous avons des locataires qui sont également des investisseurs. Dans le cas d'Upoffiz, nos locataires pourront acheter des actions, mais les entreprises pourront également faire participer leurs salariés." "Notre formule d'investissement s'inscrit par ailleurs dans la tendance de l'immobilier en tant que service, ajoute Nele Van Damme. De nombreuses entreprises se demandent s'il est toujours judicieux d'acquérir leur propre immeuble de bureaux. Parce que l'entreprise grandit et/ou change et que le monde dans lequel elle évolue bouge à une vitesse fulgurante. Chez Upoffiz, vous êtes aussi libre qu'un oiseau. Vous pouvez louer et/ou investir et, dans les deux cas, il y a la possibilité de sortir très rapidement."