Le concept "comfort as a service" s'adresse à des projets de plus grande envergure, comme la construction neuve ou la rénovation d'immeubles à appartements. ComTIS Energy, qui appartient à Vanhout, une filiale de Besix, part du constat que les coûts d'investissement élevés pour ces installations d'énergie renouvelable forment souvent une pierre d'achoppement, laissant alors la place à des systèmes obsolètes et moins respectueux de l'environnement.

La société prend l'exemple des immeubles à appartements où un tel investissement n'est pas possible car tous les résidents ne sont pas nécessairement d'accord avec le coût que cela représente.

L'entreprise espère faire évoluer les mentalités en prenant en charge les coûts d'installation. Les résidents la remboursent ensuite via une formule d'abonnement, en fonction de leur consommation. "Nous essayons de maintenir ce coût à un maximum de 100 euros par mois", explique Geert Vermeyen, responsable de ComTIS Energy. "Les gens paient avec les économies qu'ils tirent du nouveau système. Ils ne paient jamais plus que ce qu'ils payaient auparavant."

L'abonnement, qui dure généralement 10 ou 15 ans, comprend également la maintenance de l'installation.

Le concept sera utilisé pour la première fois dans la construction de 80 appartements dans le projet résidentiel De Tuilerie à Diest, développé par Cores Development et Vanhout Projects. Tous les résidents paieront mensuellement la chaleur fournie via la géothermie et les panneaux solaires.

"Pour chaque projet, nous recherchons toujours la meilleure combinaison d'investissements, avec le promoteur pour la construction neuve ou avec le conseil des copropriétaires pour la rénovation", poursuit Geert Vermeyen. Cela peut également inclure, par exemple, le remplacement de l'éclairage existant par des ampoules LED.

Le concept "comfort as a service" s'adresse à des projets de plus grande envergure, comme la construction neuve ou la rénovation d'immeubles à appartements. ComTIS Energy, qui appartient à Vanhout, une filiale de Besix, part du constat que les coûts d'investissement élevés pour ces installations d'énergie renouvelable forment souvent une pierre d'achoppement, laissant alors la place à des systèmes obsolètes et moins respectueux de l'environnement. La société prend l'exemple des immeubles à appartements où un tel investissement n'est pas possible car tous les résidents ne sont pas nécessairement d'accord avec le coût que cela représente. L'entreprise espère faire évoluer les mentalités en prenant en charge les coûts d'installation. Les résidents la remboursent ensuite via une formule d'abonnement, en fonction de leur consommation. "Nous essayons de maintenir ce coût à un maximum de 100 euros par mois", explique Geert Vermeyen, responsable de ComTIS Energy. "Les gens paient avec les économies qu'ils tirent du nouveau système. Ils ne paient jamais plus que ce qu'ils payaient auparavant." L'abonnement, qui dure généralement 10 ou 15 ans, comprend également la maintenance de l'installation. Le concept sera utilisé pour la première fois dans la construction de 80 appartements dans le projet résidentiel De Tuilerie à Diest, développé par Cores Development et Vanhout Projects. Tous les résidents paieront mensuellement la chaleur fournie via la géothermie et les panneaux solaires. "Pour chaque projet, nous recherchons toujours la meilleure combinaison d'investissements, avec le promoteur pour la construction neuve ou avec le conseil des copropriétaires pour la rénovation", poursuit Geert Vermeyen. Cela peut également inclure, par exemple, le remplacement de l'éclairage existant par des ampoules LED.