Le montant atteint n'est pas exceptionnel: en 2014, il était équivalent avec seulement deux introductions. C'est bien dans le nombre de nouvelles cotations que se situe le caractère extraordinaire de 2015. L'année écoulée en a connu autant que les six années précédentes prises ensemble.

Les entrées en Bourse les plus rentables ont été celles de la firme biotechnique belgo-hollandaise Galapagos (Nasdaq) et de la compagnie pétrolière Euronav (New York Stock Exchange), qui ont respectivement levé 241 et 229 millions de dollars. Ces deux introductions forment par ailleurs le top 3, derrière Ferrari, des IPO d'entreprises étrangères sur les marchés boursiers américains.

Concernant les entrées sur la Bourse de Bruxelles, c'est l'entreprise Biocartis qui, en levant 108 millions de dollars, a fait la plus belle opération. Les autres entreprises à avoir franchi le pas cette année sont TINC, Mithra, Celyad, Xior, Bone Therapeutics et KKO International.

Le montant atteint n'est pas exceptionnel: en 2014, il était équivalent avec seulement deux introductions. C'est bien dans le nombre de nouvelles cotations que se situe le caractère extraordinaire de 2015. L'année écoulée en a connu autant que les six années précédentes prises ensemble.Les entrées en Bourse les plus rentables ont été celles de la firme biotechnique belgo-hollandaise Galapagos (Nasdaq) et de la compagnie pétrolière Euronav (New York Stock Exchange), qui ont respectivement levé 241 et 229 millions de dollars. Ces deux introductions forment par ailleurs le top 3, derrière Ferrari, des IPO d'entreprises étrangères sur les marchés boursiers américains.Concernant les entrées sur la Bourse de Bruxelles, c'est l'entreprise Biocartis qui, en levant 108 millions de dollars, a fait la plus belle opération. Les autres entreprises à avoir franchi le pas cette année sont TINC, Mithra, Celyad, Xior, Bone Therapeutics et KKO International.