Un espace multifonctionnel flambant neuf, sortant tout droit de l'imagination du responsable, déjà bien connu dans le monde de l'enregistrement de musique. Ce dernier était en charge de La Chapelle, un autre studio d'enregistrement basé dans la région. Des artistes comme Daan, Hooverphonic ou encore Girls in Hawaii ont déjà collaboré avec lui. L'investissement total aura coûté 2,5 millions d'euros, financé notamment sur fonds propres et avec le soutien de Meusinvest et de BNP Paribas Fortis. Un concept hors du commun qui, forcément, nécessite une bonne dose d'organisation. " Nous sommes cinq à travailler, on a essayé de clairement se définir les rôles. Je suis en charge principalement du studio et ma femme, de l'agence de communication. Nous avons également engagé quelqu'un pour superviser l'hôtel mais forcément, tout le monde donne un coup de main un peu partout quand c'est nécessaire. ", confie Stijn ...

Un espace multifonctionnel flambant neuf, sortant tout droit de l'imagination du responsable, déjà bien connu dans le monde de l'enregistrement de musique. Ce dernier était en charge de La Chapelle, un autre studio d'enregistrement basé dans la région. Des artistes comme Daan, Hooverphonic ou encore Girls in Hawaii ont déjà collaboré avec lui. L'investissement total aura coûté 2,5 millions d'euros, financé notamment sur fonds propres et avec le soutien de Meusinvest et de BNP Paribas Fortis. Un concept hors du commun qui, forcément, nécessite une bonne dose d'organisation. " Nous sommes cinq à travailler, on a essayé de clairement se définir les rôles. Je suis en charge principalement du studio et ma femme, de l'agence de communication. Nous avons également engagé quelqu'un pour superviser l'hôtel mais forcément, tout le monde donne un coup de main un peu partout quand c'est nécessaire. ", confie Stijn Verdonckt.Si le concept est original, le parcours de son créateur ne l'est pas moins. Originaire de Courtrai, Stijn Verdonckt a étudié l'agronomie. Difficile avec un tel CV, de voir un lien avec la gestion d'un studio d'enregistrement en Ardenne. " C'est vrai que c'est plutôt original, sourit le responsable. A l'époque où j'ai entamé mes études, la musique n'était pas considérée comme une possibilité professionnelle. Mais je ne regrette pas mon parcours car c'était très enrichissant, même si je savais dès le début ce que je voulais faire. " Etre d'origine flamande peut d'ailleurs s'avérer fort utile pour attirer les artistes. Parmi ses clients, le propriétaire compte beaucoup de chanteurs issus de l'autre côté de la frontière linguistique ou même des Pays-Bas. " C'est sûr que cela aide, mais les réservations ne se limitent pas à la Belgique. On a des artistes venus du monde entier. La part belge ne représente en réalité que 25 % environ de nos clients. Se limiter à notre pays, pour ce genre d'activité, ne serait pas réaliste ", analyse le spécialiste de l'enregistrement.Outre le studio, le couple a donc aussi développé une boîte de communication. Là encore, ils ont cherché à se démarquer en sortant des sentiers battus. " On ne voulait pas lancer une entreprise classique qui organise des séminaires, où l'on risque toujours de s'endormir. On essaye donc de trouver des concepts originaux ", précise encore Stijn Verdonckt. Et forcément, la musique n'est jamais très loin. L'entreprise a, par exemple, récemment eu l'occasion de mettre en place un festival privé pour un client. " On dit toujours que l'on cherche à mettre du rock'n roll dans la communication. On est évidemment influencé par l'activité du studio. C'est d'ailleurs très utile, puisqu'on peut souvent profiter de nos contacts ", lance encore le responsable. La partie " hôtel " se marie parfaitement bien avec les deux autres activités. Elle permet de loger les artistes ainsi que des touristes mais peut également être réservée entièrement pour une entreprise qui souhaiterait organiser un événement sur place. La boucle est ainsi bouclée.Ultra moderne, le Daft Recording Studio, est composé d'un studio principal de plus de 200 m2. Ce dernier peut accueillir un orchestre de 76 personnes. D'autres espaces d'enregistrement ont également été aménagés pour répondre à toutes les demandes. " Notre matériel est également l'un des meilleurs que l'on puisse avoir ", explique fièrement le propriétaire des lieux. La force de Daft Recording Studio réside également dans son offre hors du commun. " On est les seuls à proposer du résidentiel. Les artistes peuvent ainsi rester seuls le temps de l'enregistrement et ne penser qu'à la musique. C'est d'ailleurs souvent cet isolement qu'ils viennent chercher ". Ouvert il y a quelques mois, le projet se repose aujourd'hui principalement sur cette activité musicale. Néanmoins, l'ambition sera, à l'avenir, d'équilibrer le chiffre d'affaires entre les trois activités. " C'est ce vers quoi l'on tend même si nous ne sommes encore qu'au début. Avoir trois activités permet aussi d'équilibrer le travail. Lorsque le programme est plus calme d'un côté, il y a plus à faire ailleurs ", explique encore le responsable.Par Arnaud Martin.