"Les entreprises vont mettre fin à tout litige en cours sur leurs brevets respectifs, notamment en ce qui concerne Motorola Mobility", ont indiqué Microsoft et Google dans un communiqué commun. Le contentieux entre les deux entreprises concernait des technologies relatives aux mobiles, au wifi et à la vidéo numérique.

Google a vendu l'année dernière Motorola Mobility au géant informatique chinois Lenovo, pour 2,9 milliards de dollars. Le contrat prévoyait que Google conserve la majorité du portefeuille de brevets de Motorola.

"Par ailleurs, Google et Microsoft se sont mis d'accord pour collaborer sur les questions de brevets et prévoient de travailler ensemble dans d'autres secteurs à l'avenir, au profit de nos clients". La nature de la collaboration envisagée par les deux rivaux n'a pas été révélée.

"Les entreprises vont mettre fin à tout litige en cours sur leurs brevets respectifs, notamment en ce qui concerne Motorola Mobility", ont indiqué Microsoft et Google dans un communiqué commun. Le contentieux entre les deux entreprises concernait des technologies relatives aux mobiles, au wifi et à la vidéo numérique. Google a vendu l'année dernière Motorola Mobility au géant informatique chinois Lenovo, pour 2,9 milliards de dollars. Le contrat prévoyait que Google conserve la majorité du portefeuille de brevets de Motorola. "Par ailleurs, Google et Microsoft se sont mis d'accord pour collaborer sur les questions de brevets et prévoient de travailler ensemble dans d'autres secteurs à l'avenir, au profit de nos clients". La nature de la collaboration envisagée par les deux rivaux n'a pas été révélée.