Filiale de NRB à 51% (Cevi et Loth-Info se partageant à parts égales les 49% restants), Civadis compte quelque 800 clients. " Nous nous adressons aux 281 communes wallonnes (262) et bruxelloises (19), explique Marc Breuskin, directeur commercial. Outre les administrations, nous comptons comme clients des CPAS, zones de police, intercommunales, provinces, etc. Depuis toujours, le public a été notre orientation principale. " Civadis peut exciper d'une expérience de 50 ans dans le secteur. C'est en 1969 que l'histoire commence avec la création de l'ASBL Ciger (Centre informatique de gestion et de recherche), par les provinces de Namur et de Luxembourg, les Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix, le Centre d'études et de recherches universitaires (Ceruna), l'Intercommunale du Brabant wallon, le Crédit communal de Belgique et la Caisse générale d'épargne et de retraite (CGER). Au fil des années, rapprochements et changements de nom se sont multipliés, mais la mission initiale est demeurée la même : promouvoir l'informatique de gestion et son utilisation par le secteur public.

Transition numérique et simplification administrative

Dernière date importante dans l'histoire de notre lauréate : 2014 avec la fusion entre Adehis et Stesud qui donnent naissance à Civadis. La première est l'héritière du Ciger ; la seconde était active au départ de Marche-en-Famenne essentiellement dans le sud de la Wallonie. Parmi ses faits d'armes, pointons la fourniture des systèmes ICT pour les premiers votes électroniques. La nouvelle entité compte plusieurs sites : Namur, Marche, Liège, Leuze-en- Hainaut et Bruxelles. Elle a connu entre 2013 et 2017 une belle progression de son chiffre d'affaires qui est passé de 18 à plus de 25 millions d'euros. " Nous sommes une société de service et de développement, intervient Benoît Lemaire, directeur général. Nos 200 collaborateurs et leur expertise, qui représentent la valeur ajoutée de Civadis, développent produits et solutions dans le but d'accompagner nos clients dans leur transition numérique. Nous devons en outre nous adresser aux clients de nos clients qui sont les citoyens et les entreprises. Aujourd'hui, ces derniers sont de plus en plus connectés et demandent que la commune et les services publics, en général, puissent leur fournir leurs documents sous format électronique à n'importe quel moment. "

Solutions innovantes

En la matière, le frein n'est pas technologique mais légal et organisationnel. Pour certains documents comme un passeport ou une carte d'identité, le citoyen doit se déplacer physiquement à sa commune mais le nombre de documents qui est numérisé ne cesse de croître. C'est ici que Civadis joue pleinement son rôle en aidant à donner une image plus moderne de l'administration. Comme, par exemple, avec la solution eGuichet qui permet d'effectuer des démarches administratives en ligne pour les documents de population et d'état civil 24 heures sur 24 et sept jours sur sept depuis un smartphone, une tablette ou un PC de manière sécurisée. Elle s'illustre également par des solutions innovantes comme à Musson, avec une gestion intelligente de l'eau et de nouvelles fonctionnalités en termes de facturation, ou à Gerpinnes avec un outil de gestion des cimetières. Deux innovations récompensées l'an dernier par un Smart City Award par Agoria.