L'économie en ligne réserve encore de nombreuses opportunités aux PME

La numérisation de notre économie est fulgurante. Elle est également la source de très nombreuses opportunités pour les PME, à condition de savoir comment les saisir. Une enquête récente démontre qu'à peine 1 PME sur 10 utilise son site web comme un canal de vente à part entière.

L'économie en ligne réserve encore de nombreuses opportunités aux PME

À la demande de BNP Paribas Fortis, le bureau d'études Profacts a mené, au mois d'avril, une enquête téléphonique auprès de 250 PME belges. Celle-ci portait notamment sur la présence en ligne et sur l'expérience digitale des entrepreneurs à la tête de PME. " Comme on pouvait s'y attendre, l'utilisation professionnelle d'Internet et des outils comme les smartphones et les tablettes est bien ancrée dans le quotidien des entreprises, " explique Freya De Keyser de Profacts.

" En revanche, sur le plan de la présence sur le web, il y a encore pas mal de pain sur la planche. Sept PME sur 10 disposent certes d'un site Internet pour présenter l'entreprise et ses activités. Mais seuls 10 % des répondants utilisent leur site comme un canal de vente à part entière. Nous ne parlons pas ici seulement des sites d'e-commerce largement développés, mais aussi de la possibilité d'introduire une demande d'informations sur un produit ou de passer commande par Internet. "

L'économie en ligne réserve encore de nombreuses opportunités aux PME

La percée des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux font progressivement leur entrée dans le monde des affaires. Freya De Keyser : " 42 % des PME font une utilisation active des réseaux sociaux. Elles sont donc actives plusieurs fois par semaine sur ceux-ci. Facebook (54 %) et LinkedIn (32 %) sont les canaux les plus populaires, mais Instagram et Twitter (tous deux 10 %) se sont désormais fait une place dans le domaine de la communication d'entreprise. Les principales raisons pour lesquelles les PME utilisent les réseaux sociaux sont, d'une part, l'augmentation de leur visibilité et, d'autre part, l'extension de leur réseau. Seuls 31 % entrevoient cependant des possibilités pour la vente ".

On note toutefois une réelle sensibilisation à l'importance des outils numériques. 47 % des PME s'accordent à dire qu'Internet, les applications, les outils numériques et les systèmes connectés sont essentiels pour attirer et fidéliser les clients. Un tiers des autres PME estiment que cette importance sera d'autant plus grande d'ici deux à trois ans.

Max Jadot

Max Jadot

Partager

Il est essentiel de ne pas percevoir cette numérisation comme une menace, mais au contraire comme une opportunité.

De nouvelles initiatives pour les PME

La banque BNP Paribas Fortis entend prendre ses responsabilités pour aider les entreprises à évoluer au sein d'un monde numérisé. Max Jadot, CEO : " Il est essentiel de ne pas percevoir cette numérisation comme une menace, mais au contraire comme une opportunité. L'économie en ligne en offre des dizaines : vous pouvez utiliser les nouveaux canaux pour entreprendre de manière encore plus orientée vers le client. Avec les Ateliers digitaux et le concours Boostez votre Business, nous entendons nous profiler comme le partenaire des PME et des indépendants, les épauler et les familiariser aux technologies numériques ". Vous trouverez plus d'informations sur ces initiatives sur www.bnpparibasfortis.be/ateliersdigitauxet www.boostezvotrebusiness.be

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires